LaboFnac

Pocophone F1 : la nouvelle marque de Xiaomi dévoile son premier smartphone en Inde

Nouvelle marque du groupe Xiaomi, POCO a finalement présenté son premier smartphone en Inde : le POCO F1, attendu chez nous sous le nom de Pocophone F1. Et elle pourrait bien avec lui bousculer quelques fabricants de smartphones, à commencer par OnePlus.

En attendant le 27 août et son lancement français, le premier smartphone de la nouvelle marque de Xiaomi, POCO, a déjà fait ses débuts en Inde ce matin. Il prendra là-bas le nom de POCO F1 – alors qu’il devrait plutôt prendre le nom de Pocophone F1 par chez nous – et il semble bien parti pour tenir les promesses de la marque, dont la stratégie est plutôt claire depuis le départ. Elle vise tout simplement à parasiter le marché des smartphones en contrant la hausse des prix qui touche particulièrement le segment haut de gamme. Voilà qui rappelle la position d’un certain OnePlus, dont les smartphones se font toutefois un peu plus onéreux à chaque nouvelle génération également, le dernier en date étant facturé, au minimum, 519 euros tout de même. Et s’il est encore trop tôt pour savoir si POCO suivra le même chemin, pour l’heure, une chose est sûre : la firme de Pete Lau a du souci à se faire. Et ce n’est peut-être pas la seule d’ailleurs.

POCO F1

© POCO

Écran lumineux et Snapdragon 845

Comme l’avait déjà fait savoir la nouvelle marque de Xiaomi, le POCO F1 misera sur la vitesse pour s’imposer, mais son écran de 6,18 pouces pourrait bien valoir aussi le coup d’œil. Si l’encoche et le ratio plus allongé que le 16:9 ne devraient plus surprendre personne désormais, pas plus que sa définition Full HD+ d’ailleurs, sa luminosité est annoncée à 500 nits. Il devrait donc être possible de profiter pleinement du smartphone en plein soleil et d’en apprécier ainsi la vitesse, que POCO s’est amusé à démontrer dans plusieurs domaines. Le OnePlus 6 en a d’ailleurs fait les frais.

Avec le même chipset, à savoir le Snapdragon 845 de Qualcomm, qu’il est ici aussi possible d’accompagner de 6 ou 8 Go de RAM, le F1 serait selon son fabricant plus rapide pour lancer des applications. À noter que l’interface devrait être proche de celle des smartphones Xiaomi, puisqu’Android 8.1 Oreo est habillé ici d’une version modifiée de sa surcouche, simplement baptisée MIUI for POCO.

POCO F1

© POCO

POCO F1

© POCO

Appareils photo 12+5 mégapixels au dos, 20 mégapixels à l’avant

POCO n’a pas hésité non plus à comparer son smartphone aux flagships de Samsung et Huawei afin d’en vanter les performances en jeu, ainsi que l’efficacité de son système de refroidissement liquide. Le dernier smartphone de OnePlus et le Galaxy S9 ont également été pris pour cible pour montrer la réactivité – évidemment supérieure selon le fabricant – de l’appareil photo du F1. Ce dernier s’appuie sur la combinaison d’un capteur Sony IMX363 de 12 mégapixels et d’un autre, fourni par Samsung, de 5 mégapixels au dos alors que le module 20 mégapixels du Mi 8 de Xiaomi est repris l’avant, avec la technologie Super Pixel permettant d’en combiner les photosites en basse luminosité. L’ensemble est évidemment accompagné d’intelligence artificielle pour l’ajustement des paramètres en fonction des scènes et éléments reconnus.

POCO F1

© POCO

Lecteur d’empreintes, Face Unlock, 4G+, Quick Charge…

De vitesse, il en est bien évidemment aussi question pour le déverrouillage, assisté ici par un lecteur d’empreintes au dos et une technologie de reconnaissance faciale devant fonctionner même en basse luminosité. POCO annonce en outre une connexion rapide avec la 4G+, et que la généreuse batterie de 4000 mAh qui alimente son smartphone profitera de la technologie Quick Charge 3.0 de Qualcomm via le port USB-C intégré au bas. Notons pour finir que le POCO F1 propose également sur le tour de son châssis en polycarbonate renforcé (mais pas étanche, semble-t-il) un slot microSD, une prise jack avec un amplificateur dédié ainsi qu’un haut-parleur associé, pour sa part, à un double amplificateur dit « intelligent » et pouvant fonctionner avec celui des appels pour délivrer du son stéréo.

Encore moins cher qu’un OnePlus 6

Le premier smartphone de POCO sera commercialisé en Inde à partir de 20 999 roupies, soit l’équivalent de seulement 260 euros. C’est donc là le tarif du modèle le plus modeste, avec 6 Go de RAM et 64 Go de stockage. Des versions avec 6/128 Go et 8/256 Go de mémoire seront également proposés, pour l’équivalent de 295 et 360 euros respectivement, et une Armoured Edition habillée de Kevlar – pour une résistance accrue aux chocs – est également prévue à environ 370 euros. Soulignons que le OnePlus 6 est proposé, en Inde toujours, à partir de 34999 roupies, soit 430 euros au taux de change actuel.

POCO F1

© POCO

Bien sûr, il ne faut pas s’attendre à voir le POCO F1 proposé aux mêmes tarifs chez nous, mais espérons qu’ils ne seront pas beaucoup plus élevés. Dans tous les cas, il ne devrait pas excéder les 500 euros, puisque ce sera le tarif de lancement du Xiaomi Mi 8 chez nous. Confirmation dès lundi lors de la conférence prévue à Paris, et suite à laquelle nous espérons aussi pouvoir vérifier que les belles promesses de POCO sont bien tenues.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

  • jerem06

    Le design est mastoc et la bordure du bas très grande. Le OnePlus 6 est plus esthétique et intègre un écran OLED contrairement au Poco F1 où l’écran est IPS donc moins bon. En dehors de ça, les prix indiqués sont hors du commun

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.