LaboFnac

Pokémon Go a engrangé près de 900 millions de dollars en 2019

Plus qu'un jeu phénomène, Pokémon Go continue d'affoler les compteurs en 2019. Le titre de Niantic a signé une année record en rapportant près de 900 millions de dollars.

Les années passent, Pokémon Go reste. Phénomène de l’été 2016, le jeu AR est depuis rentré dans le rang et sa croissance a ralenti, mais il peut toujours compter sur sa communauté pour générer des revenus importants et battre des records. Un rapport publié par le cabinet Sensor Tower indique que Pokémon Go a connu sa meilleure année en 2019, avec près de 900 millions dollars de revenus générés. Les joueurs ont dépensé la bagatelle de 894 millions de dollars en microtransactions, permettant au titre de Niantic de faire mieux qu’en 2016. L’année de son lancement, Pokémon Go avait engrangé 832 millions de dollars de revenus.

Pokémon Go

© Niantic

Le jeu qui a popularisé la réalité augmentée avait ensuite connu un creux en 2017, avec une baisse de près de 30 % des revenus, à 589 millions dollars. Le studio Nantic avait alors décidé de proposer plusieurs mises à jour importantes et nouveautés en 2018, afin relancer l’engouement pour son titre ; s’en était suivi un revenu de 816 millions de dollars. En 2019, Pokémon Go a continué sur cette voie en accueillant la Team Rocket, qui a constitué une présence particulièrement bénéfique. L’organisation criminelle de l’univers Pokémon a permis au jeu d’enregistrer les quatrième et cinquième meilleurs mois de son histoire, générant 116 millions de dollars en août et 126 millions de dollars en septembre. Des chiffres jamais vus depuis 2016.

Pokémon Go, la poule aux œufs d’or de Niantic

Pokémon Go peut notamment compter sur sa communauté aux États-Unis, qui comptabilise 38 % des dépenses (335 millions de dollars). Le Japon se classe deuxième (286 millions de dollars, soit 32 % du total) et l’Allemagne arrive troisième (64 millions de dollars, soit 6 % des dépenses). Le succès du jeu se vérifie tout particulièrement sur Android, le Google Play Store représentant en effet la majorité des revenus (54 % du total). Un élément qui va à contre-courant du marché, l’App Store (iOS) générant habituellement beaucoup plus de revenus que son compétiteur. À ce jour, les revenus globaux générés par Pokémon Go sont estimés à 3,1 milliards de dollars.

© Sensor Tower

Tous genres confondus, Pokémon Go est le cinquième jeu le plus rentable en 2019, juste devant Candy Crush Saga. Il continue également d’être le jeu basé sur la géolocalisation le plus rentable, loin devant ses concurrents. De son côté, Niantic a tout intérêt à continuer de miser sur Pokémon Go. Son autre jeu, Harry Potter: Wizards Unite, ne semble pas connaître le même succès et doit se contenter de 23 millions de dollars de revenus.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.