LaboFnac

Pokémon Go : Niantic persiste avec les festivals

Si le Pokémon Go Fest qui a pris place durant le mois de juillet 2017 à Chicago a tourné au fiasco pour Niantic, la société compte toutefois remettre le couvert avec un autre événement de grande ampleur pour attirer la communauté Pokémon Go.

Niantic ne va finalement pas abandonner les événements particuliers pour Pokémon Go. La société avait réalisé un véritable flop avec son Pokémon Go Fest de Chicago, durant la période estivale 2017. Principalement à cause de serveurs particulièrement instables, réduisant à néant les espoirs des joueurs qui avaient fait le déplacement de pouvoir capturer des Pokémon. Niantic annonce aujourd’hui son intention d’organiser un nouveau festival en ce mois de juillet 2018. Pokémon GO Fest 2018: A Walk in the Park, comme il est nommé, se tiendra de nouveau dans la ville de Chicago, les 14 et 15 juillet prochain.

Pokémon Go Fest

© Niantic

L’occasion pour ceux qui auront le courage de participer de s’amuser sur un parcours de quelques kilomètres dans le Lincoln Park, afin de capturer des monstres de poche avec une « expérience de gameplay unique et immersive », comme l’annonce Niantic par voie de communiqué. « Des installations physiques et des activités exclusives pour les Dresseurs de tout âge seront disposées sur le chemin boisé de 1,6 kilomètre qui traverse le parc, tandis que des défis en jeu supplémentaires et des apparitions de Pokémon rares auront lieu dans les alentours de cette zone de Chicago », peut-on ainsi lire, toujours dans le communiqué. La société indique par la même occasion que les billets pour accéder à cette « petite marche dans le parc » seront disponibles à la vente à partir du 11 mai.

Un projet plus global

Mais le Pokémon GO Fest 2018: A Walk in the Park s’inscrit dans un projet un peu plus global : le Pokémon Go Summer Tour 2018, qui va se décliner à travers des événements un peu partout dans le monde. Le Pokémon Go Safari Zone, par exemple, se déroulera à Dortmund en Allemagne, du 30 juin au 1er juillet prochain. Il sera cette fois gratuit, et des activités seront également prévues chaque jour. Niantic précise également que certaines permettront de découvrir l’histoire culturelle de la ville. Une initiative éducative que l’on ne peut que saluer.

Yokosuka, au Japon, accueillera aussi son Pokémon Go Safari Zone, sans qu’aucune date ne soit précisée pour l’instant. Espérons que, cette fois, Niantic fasse le nécessaire pour que ses infrastructures tiennent le choc d’un nombre important de connexions à un endroit donné, afin d’éviter la catastrophe industrielle de l’année passée.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.