LaboFnac

Polar Vantage : la réponse aux montres Fenix de Garmin

Polar revient sur le segment des montres multisports haut de gamme avec la Vantage V, concurrente de la Fenix 5 chez Garmin. Elle sera accompagnée d’une Vantage M un peu plus modeste.

Polar semblait avoir abandonné le combat face à Garmin et ses montres multisports les plus pointues, à savoir celles de la gamme Fenix d’ailleurs renouvelée avec la série 5 en juin. Il n’en est finalement rien. La firme a plutôt pris son temps pour remplacer la vieillissante V800, lancée en 2014 tout de même, et annonce aujourd’hui une nouvelle gamme Vantage composée de deux modèles : V et M. Toutes deux proposent plus ou moins les mêmes fonctions sur leur écran couleur à la définition de 240 x 240 pixels, mais il faudra pour certaines associer des capteurs externes à la seconde, moins complètes donc.

Polar Vantage V

Polar Vantage V © Polar

De nouveaux indicateurs d’efforts

C’est notamment le cas pour ce que Polar a baptisé Training Load Pro, un nouvel indicateur d’effort prenant en compte la fréquence cardiaque, la sollicitation musculaire et le ressenti de l’utilisateur pour donner un meilleur aperçu de la manière dont est sollicité le corps durant les séances de sport. La marque introduit également avec sa gamme Vantage la mesure de la puissance de course. Une donnée déjà utilisée en cyclisme notamment, et qui correspond au taux de changement de l’énergie mécanique, soit « la somme des énergies cinétique et potentielle du centre de la masse du coureur, » explique Polar.

En pratique, la puissance de course s’exprime en watt et apporte donc un nouveau regard sur l’effort déployé durant la course. Associée à la mesure de fréquence cardiaque, elle permettrait d’analyser plus finement les performances et Polar indique avoir travaillé longuement au développement de l’algorithme en permettant la mesure dans un laboratoire de course.

Plus de 130 sports supportés

Comme pour le Training Load Pro, qui demandera avec la Vantage M l’ajout d’un capteur dédié pour la sollicitation musculaire, seule la Vantage V est en mesure d’analyser la puissance de course seule. Les deux montres sont en revanche capables de mesurer la vitesse et la distance parcourue durant une course grâce notamment au GPS qu’elles intègrent et proposent des programmes d’entraînement dédiés, mais ce n’est évidemment pas le seul sport qu’elles supportent. Polar annonce le support de « plus de 130 sports » comprenant notamment la natation, puisque les montres Vantage sont étanches jusqu’à 30 mètres de profondeur. Un mode multisport permettra en outre d’intégrer plusieurs sports à une même session d’entraînement.

Polar Vantage M

Polar Vantage M © Polar

Des fonctions plus courantes comme le suivi quotidien ou l’analyse du sommeil sont également présentes sur les deux modèles, alors que la Vantage V a aussi l’avantage d’intégrer un baromètre et une fonction Recovery Pro permettant l’analyse de la récupération pour éviter les blessures. Elle est également annoncée avec une autonomie supérieure : jusqu’à 40 heures d’entraînement, contre 30 pour la Vantage M. En contrepartie, cette dernière est un peu plus légère, et plus lifestyle avec des bracelets interchangeables de 22 mm. Évidemment compatibles avec la plate-forme d’entraînement Polar Flow, en plus d’autres services comme Strava ou TrainingPeaks, les nouvelles montres multisports de Polar devraient arriver en magasin le 26 octobre, mais des précommandes sont déjà possibles.

Comptez 499,90 euros pour la Vantage V sur le site officiel, et 279,90 euros pour la Vantage M.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.