LaboFnac

Nvidia G-Sync HDR : le premier moniteur est signé Acer et coûte 1 999 dollars

Jusqu'à maintenant relativement discret sur la question du prix de ses moniteurs G-Sync HDR, Nvidia annonce aujourd'hui le tarif de la solution Acer aux États-Unis.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Nvidia est resté plutôt discret quant au tarif de ses moniteurs G-Sync HDR. On savait que leur tarif pouvait être élevé, surtout au regard des différentes caractéristiques mises en avant par la marque lors de l’annonce des premiers modèles. On parle de solutions visuelles atteignant 1 000 nits en pic de luminosité, d’un large spectre de couleurs (DCI-P3) retranscrit à l’écran, 4 ms de latence ainsi que d’un taux de rafraîchissement de l’image pouvant aller jusqu’à 144 Hz, ce qui est plus ou moins un standard pour les joueurs PC exigeants, notamment les férus de jeux d’action.

Nvidia G-Sync HDR Acer

© Nvidia / Acer

Comme le nom de la gamme d’écrans l’indique, il faut aussi compter sur l’intégration de la technologie maison G-Sync, qui permet de caler le nombre d’images affichées directement sur le GPU (Nvidia) et qui permet l’élimination du tearing (ou déchirement de l’image). Le fameux HDR est également de la partie, et permet d’étendre la plage dynamique de l’image. Et le premier modèle à se lancer sur le marché est l’Acer Predator X27, un modèle dont le coût de lancement est de 1 999 dollars au pays de l’Oncle Sam.

31 jeux compatibles HDR sur PC

Pour cette modique somme, le joueur aura droit à un écran 27 pouces au format 21:9, au support de la 4K, et les fameux HDR et G-Sync, donc. Il faut garder en tête que ce prix est susceptible d’être supérieur sous nos latitudes, en raison des diverses taxes qui viennent s’y ajouter. Dans les faits, en approchant la bête d’un peu plus près à l’occasion d’une présentation organisée par Nvidia, nous avons en effet pu observer une différence très notable entre le jeu sur un moniteur SDR et un moniteur HDR. Les couleurs sont plus vivantes, quitte à parfois sauter un peu aux yeux.

Un résultat qui ne change pas fondamentalement la façon de jouer aux jeux vidéo pour autant, mais qui apporte un confort visuel aux joueurs qui sont sensibles à ces arguments. Il faut également noter que seuls 31 jeux sont compatibles HDR sur PC, à l’heure actuelle, et que le support de la technologie, ainsi que la réussite de son implémentation dans les jeux, dépend essentiellement des développeurs de jeux. Dans l’absolu, on reste tout de même sur un produit très niche compte tenu de son prix très élevé par rapport aux autres propositions du marché, qui ne donnent pas dans le HDR.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.