LaboFnac

Prise en main de la caméra d’intérieur Bosch 360° : elle a l’œil partout !

La caméra d'intérieur 360° de Bosch est disponible depuis peu dans le commerce, mais elle vient aussi de faire un passage dans notre rédaction. Nous avons donc pu nous faire un premier avis.

Bien connu dans l’univers de l’électroménager et du bricolage, Bosch poursuit sa conquête des ménages. Cap cette année sur la maison connectée. Et c’est avec de nombreux accessoires et équipements que la marque allemande a décidé de s’attaquer à ce nouveau marché. Rassemblés sous la bannière Bosch Smart Home, ceux-ci incluent des thermostats, des prises connectées, des détecteurs de mouvements et fumée en plus de deux caméras de surveillance, dont la 360° qui nous intéresse plus particulièrement ici. Contrairement à la seconde, EYE, elle officie en intérieur. Nous avons pu l’essayer quelques jours pour vous livrer un premier avis.

Le coffret et le design

La caméra 360° de Bosch est livrée dans un grand coffret, mais ne vous y méprenez pas. C’est essentiellement parce qu’elle y est très bien protégée. Pour une caméra de surveillance, ça tombe bien. Elle est ainsi entourée d’une première couche de mousse à retirer, et prise dans une seconde plus épaisse qui la maintient au centre tout en enveloppant les accessoires par l’arrière : le câble d’alimentation et trois adaptateurs secteur pour la France, les États-Unis et le Royaume-Uni. Ce ne sont toutefois pas les seuls à venir avec la caméra, puisque Bosch ajoute aussi une carte microSD de 8 Go. Les éternels insatisfaits argueront que c’est un peu faible. Mais cela suffira déjà à stocker une flopée d’enregistrements en local alors qu’ils seront en plus copiés dans le cloud de Bosch, qui s’appuie sur des serveurs sécurisés en Allemagne et ne présente, pour sa part, qu’une limite de temps (15 jours) et aucune de capacité.

Une fois sortie de sa boîte, avec ladite carte mémoire déjà insérée dans l’emplacement prévu au dos et adjacent au port micro-USB de l’alimentation, la caméra 360° est à poser sur une surface plane. Point de fixation murale ici. Bosch n’a prévu qu’un pied, complété d’une partie antidérapante pour la stabilité, mais non orientable. Ce n’est pas très grave sur le plan horizontal, la tête pouvant pivoter sur 360°, mais ça l’est un peu plus sur le plan vertical puisqu’il faudra trouver un emplacement à mi-hauteur ou permettant un recul suffisant pour filmer du sol au plafond.

La bonne nouvelle, c’est au moins qu’elle ne prend pas trop de place avec ses 15 à 18 cm de haut. Le design est en outre sobre et soigné et lui permettra de s’intégrer facilement dans le décor. Difficile même de deviner qu’il s’agit d’un appareil de surveillance avec sa forme cylindrique et la caméra rangée, lorsqu’elle est éteinte, même si les plus observateurs pourront toujours remarquer les détecteurs de mouvements sous la grille du haut-parleur.

La vidéosurveillance

En fonctionnement, la caméra 360° sort la tête pour filmer puisque c’est donc là qu’est intégré l’équipement vidéo, à savoir un capteur Full HD couplé à une optique grand-angle (120° à l’horizontale, 79° à la verticale). Il faudra bien sûr la configurer au préalable, ou plus exactement la connecter au réseau domestique afin qu’elle puisse transmettre les images. Rien de très compliqué toutefois. Bosch a fait de l’excellent travail sur ce point. Après avoir téléchargé l’application dédiée, Bosch Smart Camera, sur un appareil Android ou iOS, il suffit de l’ouvrir et de se laisser guider. La création d’un compte utilisateur est demandée, pour le cloud, avant de pouvoir ajouter une caméra. La recherche est automatique et rapide. Ne reste plus ensuite qu’à lui donner un nom et saisir le mot de passe du réseau Wi-Fi pour générer un QR Code à placer devant la caméra, qui émettra des signaux sonores et lumineux pour confirmer qu’elle l’a reconnu et enregistre les paramètres. Et le tour est joué.

Application Bosch Smart Camera

La caméra ainsi configurée apparaît ensuite sur l’écran d’accueil de l’application, avec les autres si des appareils supplémentaires, puisqu’une dizaine peuvent être configurée au total. Il suffit de cliquer sur l’une des fenêtres pour accéder aux images et à l’historique des alertes. Bien sûr, un système de notifications est également de la partie pour être sûr de n’en manquer aucune. Il est possible de le désactiver manuellement ou automatiquement sur des plages horaires à définir.

L’application permet également de régler la sensibilité sur deux niveaux, basse et élevée, pour la détection des mouvements et s’éviter ainsi des alertes inutiles. Le système fonctionnant très bien, nous avons rapidement opté pour le niveau le plus bas, qui suffira largement à détecter la présence d’un intrus même à l’autre bout de la pièce. Une notification est alors envoyée avec un clip d’une quinzaine de secondes, à télécharger depuis le smartphone pour observer ce qu’il s’est passé. Il est même possible de les partager. L’accès complet à la caméra peut d’ailleurs aussi être donné à un tiers, à condition qu’il télécharge lui aussi l’application.

En dehors d’une légère surexposition, la qualité d’image est globalement bonne, de jour comme de nuit avec la vision infrarouge. Il est de toute manière difficile de percevoir les petits détails sur l’écran d’un smartphone. On regrettera d’ailleurs l’absence d’un client web, même s’il est évidemment plus rapide de dégainer son smartphone. Ce n’est donc pas dramatique.

Il est en outre bon de constater que le suivi du sujet est efficace. La caméra réagit rapidement à la sortie du cadre, et pivote alors automatiquement. Vous êtes donc assurés de ne rien manquer de l’action. Côté audio, la qualité n’est pas exceptionnelle, mais suffit à distinguer les voix si besoin. On notera enfin qu’il est également possible d’accéder aux images de la caméra en direct, mais c’est peut-être la fonction la plus décevante. On observe une légère latence de 2 à 3 secondes, même avec une bonne connexion, et orienter la caméra manuellement est une véritable gageure. La présence d’un haut-parleur reste néanmoins appréciable et permet de communiquer facilement avec quiconque se trouve dans la pièce d’installation, même si la qualité audio n’est, dans ce sens-là non plus, pas des meilleures.

Notre avis

La caméra 360° de Bosch fait une excellente solution pour avoir toujours un œil sur son intérieur, sans pour autant se montrer trop intrusive avec un niveau de sensibilité réglable et des plages horaires configurables pour limiter les notifications. Elle délivre de plus des images de qualité, de jour comme de nuit, et ne manque jamais rien de l’action grâce à sa tête rotative. À ces fonctions de surveillance bien pensées s’ajoute encore celle d’interphone grâce au haut-parleur intégré, le tout dans une caméra au design aussi soigné que discret et accessible depuis une application facile à utiliser comme à configurer.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

  • Sandrine Bui

    La caméra d’intérieure intelligente de Bosch, filme a 360 degrès, de jour comme de nuit. La qualitée est superbe, même dans le noir complet! Intelligente, elle s’oriente toute seule au moindre mouvement, et nous prévient directement sur notre smartphone grace a une application mobile très bien faite. J’ai été séduite par le design, par la qualité de l’image, des finitions, par la fonction haut parleur (oui oui je peux parler directement depuis mon mobile) et surtout le top du top pour moi le mode privé : il permet d’interrompre la surveillance en un clique sur l’application ou alors une petite impulsion sur le haut de la caméra, super pratique, la caméra respecte notre intimité! Vous pourrez également visionner les images en direct en HD, c’est assez impressionant, la qualité est top. Afin de ne pas être submergé de notifications, vous aurez la possibilité de les désactivés. J’apprécie également le fait que la caméra soit livrée avec une carte SD de 8 GO et que Bosch offre le cloud gratuitement ! Personnellement, je m’en sers pas mal pour « surveiller » ma petite fille de 20 mois, lorsqu’elle joue seule ou alors quand je suis de sortie et qu’elle est gardée par quelqu’un à la maison, c’est vraiment top ! Cependant, je regrette l’absence d’alarme, je la trouve bruyante pour une caméra dite de surveillance et je regrette le fait qu’elle ne puisse pas être inclinée, cela n’empêche qu’elle ne rate pas une miette de ce qui se passe mais vous ne pourrez pas la fixer par exemple il faut la poser sur une surface plane, a hauteur d’homme et en veillant a ce que personne ne la renverse. Grace a Demooz et a Orange, tester cette caméra chez un demoozer et bénéficier d’une remise de 20euros ou de 15% en boutique Orange.

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.