LaboFnac

Prise en main du Honor View 10 (V10) : le Huawei Mate 10 Pro en plus abordable ?

Honor vient de dévoiler son dernier smartphone haut de gamme, le View 10, ou V10 pour les intimes. Nous avons eu l’occasion de le prendre en main. Premières impressions.

Prise en main Honor View 10 V10

En début de semaine, Honor a annoncé coup sur coup deux nouveaux smartphones pour le marché européen : les Honor 7X et View 10 (V10). Nous avons déjà proposé une prise en main complète du premier cité, le 7X. C’est maintenant au tour du V10 d’avoir le droit au même traitement. En effet, nous avons pu le manipuler suffisamment longtemps pour nous faire une première idée à son sujet.

Avant de vous donner nos premières impressions, rappelons que ce Honor View 10 est le pendant un peu plus abordable du Huawei Mate 10 Pro. Les béotiens noteront au passage que Honor est une marque qui appartient et qui sert au fabricant à décliner des modèles au rapport qualité / prix plus marqué.

Un design classique, mais efficace

Il est bon de rappeler ce lien de parenté, car le V10 reprend beaucoup d’éléments du Mate 10 Pro. Mais pas pour le design. Car si les deux smartphones partagent bien un nouvel écran au ratio 18:9, la face avant du V10 arbore un lecteur d’empreintes digitales, qui se trouve situé au dos sur l’autre mobile.

Prise en main Honor View 10 V10

Du coup, il se montre plus proche d’un Mate 10 « tout court » de ce point de vue. Mais ce smartphone ne sortira pas en France. De dos, le revêtement entièrement en métal du nouveau venu le rapproche davantage du Honor 8 Pro, voire du très récent 7X. Bref, son esthétique garde bien l’ADN Honor, même si après les deux modèles cités à l’instant, le look du V10 n’apparaît pas très original.

Prise en main Honor View 10 V10

L’ensemble tient bien en main et respire la qualité. Évidemment, vu le format, l’appareil se destine plutôt à une utilisation à deux mains. Une petite astuce logicielle permet toutefois de réduire la surface d’affichage et donc de tout faire avec une seule main.

Prise en main Honor View 10 V10

 

Un écran au goût du jour

2017 restera incontestablement l’année des écrans 18:9. Il y en a tellement qui ont défilé ces derniers mois que le format est d’ores et déjà banalisé. Honor s’est enfin mis à la page avec les 7X et View 10. Comme toujours, ce type d’écran apporte un plus indéniable en permettant de faire tenir plus de surface d’affichage dans un format qui ne grandit pas. Dans le cas du V10, la présence du lecteur d’empreintes en façade atténue quelque peu l’impression « d’écran total » dégagée par des modèles comme le Huawei Mate 10 Pro, l’iPhone X ou le Samsung Galaxy S8.

Prise en main Honor View 10 V10

Il s’agit ici d’un afficheur de 6″, de technologie LCD et offrant une définition Full HD+ de 1080 x 2160 pixels. On notera que les « vrais » haut de gamme cités plus haut proposent des écrans AMOLED. Mais de prime abord, celui du View 10 semble bien tirer son épingle du jeu, avec des couleurs agréables, des contrastes a priori très décents et une luminosité irréprochable. Bien sûr, il faudra confirmer ces impressions dans le cadre de mesures Labo dans notre test de la version commerciale du mobile.

Hardware et interface

Une fois cet écran allumé, c’est sans surprise l’interface l’habituelle interface utilisateur EMUI 8.0 qui nous accueille. Elle se trouve ici plaquée sur la dernière version en date d’Android, à savoir la 8.0 Oreo. Un duo déjà aperçu sur le Mate 10 Pro, et qui devrait de nouveau se montrer aussi agréable qu’efficace. D’autant que la plateforme matérielle est elle aussi identique à celle du haut de gamme de Huawei, avec une puce mobile (chipset) Kirin 970 épaulée par 6 Go de mémoire vive. Autant vous dire qu’avec ce genre de configuration, le smartphone ne devrait pas avoir de mal à encaisser les applications les plus exigeantes, y compris les jeux en 3D les plus gourmands. Honor exploite aussi bien sûr la particularité de la plateforme Kirin 970, à savoir son processeur NPU dédié à l’intelligence artificielle. Il promet d’améliorer toutes les fonctions qui font appel à de l’intelligence artificielle, à commencer par la reconnaissance de scène dans les photos. À l’avenir, le NPU sera évidemment aussi mis à profit dans d’autres domaines.

Prise en main Honor View 10 V10

Enfin, nous n’avons pas eu l’occasion de tester cette fonction, mais il devrait être possible de transformer le V10 en véritable ordinateur d’appoint en le branchant à un écran externe en HDMI à l’aide de sa prise USB-C. Cette fonction a été inaugurée avec le Mate 10 Pro et affiche une interface « desktop » sur l’écran externe. Un peu comme ce que Samsung propose pour ses S8, S8+ et Note 8 avec l’accessoire DeX. Sauf qu’ici, il n’y a pas besoin d’accessoires autre que l’adaptateur HDMI / USB-C. L’écran du téléphone peut même être transformé en trackpad, tandis que le clavier du smartphone s’affiche s’il y a besoin d’entrer du texte. Une solution d’appoint très efficace, et que nous espérons présente sur le V10.

Prise en main Honor View 10 V10

Un monstre de multimédia sur le papier

Passons maintenant au multimédia. Lancé avec le P9, le partenariat entre Huawei et Leica a trouvé son prolongement dans le Mate 9 l’année dernière. Il s’est logiquement poursuivi avec les P10 et Mate 10 Pro. En revanche, les smartphones Honor n’ont jamais eu le droit à ce traitement de faveur. Mais ce n’est pas pour autant que le V10 qui nous intéresse ici a à rougir de sa fiche technique. Il arbore en effet un double module photo incluant un capteur couleur de 16 Mpx (f/1,8) et un autre monochrome de 20 Mpx. En façade, les amateurs de selfies auront à leur disposition un module avec capteur de 13 mégapixels. Rappelons que le Mate 10 Pro se contente d’un double module de 12 Mpx (f/1,6, 27 mm) + 20 Mpx (f/1,6, 27 mm) . Mais ce n’est pas pour autant que le View 10 sera forcément meilleur dans l’exercice photographique. Là encore, il faudra attendre le test complet pour trancher.

Prise en main Honor View 10 V10

Pour stocker les photos, les vidéos et tous les autres types de fichiers, l’appareil se montre généreux avec 128 Go de stockage interne, qu’il est de plus possible d’étendre à l’aide d’une carte microSD. Une possibilité absente du Mate 10 Pro, qui ne proposait pas non plus de connecteur mini-jack pour l’audio. Là encore, le V10 se démarque puisqu’on retrouve bien ici ce connecteur si pratique.

Notre avis

Au final, si les tests Labo ne révèlent pas d’accident industriel, le Honor View 10 Pro est bien parti pour devenir le smartphone haut de gamme au meilleur rapport qualité / prix. Il offre en effet des caractéristiques sans concession et de nombreuses fonctions intéressantes, à un tarif assez doux vu son positionnement, à 499 euros. Pour être définitivement fixé, il faudra toutefois patienter encore un petit mois, sa sortie étant prévue pour le 8 janvier prochain.

Sofian Nouira

Sofian Nouira

Rédacteur en chef


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.