LaboFnac

Prise en main du Huawei P10 Lite, une nouvelle déclinaison difficile à situer

La famille Lite de la série P de Huawei n'en finit plus de s'agrandir. Après un tout nouveau P8 Lite 2017 disponible depuis quelques semaines, c'est au tour d'une version Lite du P10, lui aussi commercialisé depuis peu, de faire son apparition. Nous avons passé du temps avec ce smartphone : voici nos premières impressions.

À première vue, difficile de différencier les Huawei P8 Lite 2017 et P10 Lite, tant les deux smartphones, lancé à quelques jours d’écart, se ressemblent en apparences. Un examen plus complet montre d’ailleurs que les composants internes des deux smartphones sont assez similaires pour que l’on puisse les confondre. Après notre prise en main du P8 Lite 2017, voici celle de son frère, et même concurrent, le P10 Lite.

Huawei P10 Lite

Niveau caractéristiques, force est de constater que les similarités sont bien présentes. On retrouve chez le P10 Lite lui aussi un écran IPS de 5,2 pouces Full HD, mais aussi un boîtier alliant verre et métal et une puce signée HiSilicon. Le Kirin 655 du P8 Lite 2017 cède sa place au Kirin 658, cette fois accompagné de 4 Go de RAM au lieu de 3 Go. Le stockage interne monte à 32 Go, toujours avec un port microSD (la carte mémoire pouvant être remplacée par une deuxième carte nano-SIM), tandis que la batterie du smartphone monte jusqu’à 3200 mAh au lieu de 3000 mAh.

Huawei P10 Lite

Un design sans surprise, mais efficace

De face, difficile de différencier un P8 Lite d’un P10 Lite. Les deux smartphones présentent un écran couvert d’une vitre 2,5D et, hormis des dimensions légèrement plus compactes (146,4 x 72 mm contre 147,2 x 72,9 mm). On retrouve toujours des tranches en métal légèrement biseautées, un dos vitré et un port micro-USB 2.0 sur l’arête inférieure : pour l’USB Type-C, il faudra probablement patienter jusqu’à P11 Lite. Au dos, seul le format du capteur d’empreintes, carré et non plus rond, permet réellement de distinguer les deux modèles. Les traces de doigts, elles, sont toujours bien visibles… On note tout de même la finesse du téléphone, qui descend à 7,2 mm (7,6 mm chez le P8 Lite 2017) et le bel affichage de son écran, dont les couleurs semblent vives et bien contrastées. Tout cela méritera d’être vérifié plus en détail lors de son passage au Labo.

Huawei P10 Lite

Des ajouts invisibles, mais pertinents

Si le P10 Lite a des arguments à faire valoir, ils ne sont pas réellement visibles. Le smartphone gagne en effet un chipset légèrement boosté, ce qui ne se remarquera que lors de sollicitations réellement intenses, et conserve le même GPU (Mali-T830MP2), mais gagne 1 Go de RAM, avec son total de 4 Go de mémoire vive. Si lors de nos essais, nous n’avons pas eu l’occasion de réellement ressentir la différence, le smartphone devrait se montrer plus véloce, notamment lorsqu’il doit gérer plusieurs applications ouvertes simultanément.

Huawei P10 Lite

Bonne nouvelle également, qui distingue là aussi le P10 Lite du P8 Lite, sa batterie de 3200 mAh, un peu plus conséquente donc, est associée à un système de charge rapide. Le chargeur Quick Charge a le mérite d’être fourni avec le téléphone, ce qui n’est pas systématique et épargne à l’utilisateur un investissement supplémentaire.

Interface et appareil photo

Ce n’est désormais plus un point de différenciation : le P10 Lite tourne d’emblée sous Android 7.0 Nougat, auquel Huawei associe son interface Emotion UI en version 5.1. Cette mouture apporte notamment la possibilité d’activer un tiroir d’applications (dans la section « style écran d’accueil » des paramètres), option réclamée de longue date par les utilisateurs habitués à Android Stock. L’interface est pour le reste relativement dépouillée, même si Huawei cache dans un dossier « Jeux » quelques titres de Gameloft qu’il reste possible de désinstaller pour faire un peu de place sur la mémoire du téléphone.

Interface du Huawei P10 Lite

Quant à l’appareil photo de ce P10 Lite, il présente un capteur de 12 mégapixels doté d’un objectif ouvrant à f/2.2, quand le P8 Lite 2017 ouvre à f/2.0. Si l’optique est censée être moins lumineuse, les quelques essais que nous avons pu réaliser semblent montrer des résultats similaires, très corrects. Le déclenchement est rapide, aidé sans nul doute par l’autofocus à détection de phase désormais intégré à l’appareil. Les classiques de Huawei sont eux aussi de la partie, dont un mode manuel, le HDR ou encore l’option Light Painting. En matière de vidéo, le smartphone monte jusqu’à du 1080p à 60 fps, contre 30 fps chez le P8 Lite.

Concurrence interne

Le Huawei P10 Lite, présenté relativement discrètement après le lancement en fanfare du P10, se présente comme un smartphone très équilibré. Successeur du P9 Lite auquel il apporte quelques améliorations discrètes (un peu plus de RAM, de batterie ou encore de stockage), il est très similaire au P8 Lite 2017, vendu 239 euros quand le P10 Lite monte à 349 euros. Plus délicat encore, le smartphone se frotte à un Honor 8 légèrement plus performant, avec son Kirin 950, qui propose un double capteur photo dorsal plutôt intéressant, et dont le prix de départ de 399 euros a légèrement baissé depuis sa sortie.

En somme, difficile de définir clairement la place réelle de ce P10 Lite dans le catalogue de Huawei, et de sa marque sœur Huawei. Avec la concurrence externe menée notamment par des Galaxy A5 2017 de Samsung, il semble difficile à ce smartphone sans réelle caractéristique distinctive de se faire remarquer.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.