LaboFnac

Prise en main du Nokia 5 : des débuts prometteurs sous Android

Le Nokia 5 fait partie de la première vague de smartphones conçus par HMD Global sous la marque finlandaise. Nous avons passé quelques jours en compagnie du terminal et vous livrons ici nos premières impressions.

Présenté au côté du Nokia 3 à l’occasion du dernier Mobile World Congress, le Nokia 5 fait partie du renouveau de la marque finlandaise, sous le giron de HMD Global. Un smartphone donc les caractéristiques le situent à mi-chemin de l’entrée et du milieu de gamme. Il faut ainsi rappeler que son écran de 5,2 pouces se contente d’une définition HD (1280 x 720 pixels). En revanche, il embarque une puce Snapdragon 430, 2 Go de mémoire vive et un capteur photo de 13 mégapixels, le tout animé par une batterie de 3000 mAh. Nous avons passé un peu de temps en compagnie de ce nouveau modèle facturé 219,90 euros, et vous livrons ici nos impressions.

Nokia 5

Un design très Lumia

Au premier contact avec le Nokia 5, on apprécie sa qualité de finition. Le smartphone a droit à un écran 2,5D, une coque en métal mat et à des tranches arrondies, ce qui lui confère un véritable confort de prise en main. Il procure une impression de robustesse qui n’est pas pour nous déplaire. Esthétiquement, il rappelle le style des Nokia de l’époque Windows Phone. On apprécie la présence d’un bouton en façade accueillant un lecteur d’empreintes et le placement judicieux de ses boutons, sur la tranche droite.

Nokia 5

En revanche, le Nokia 5 conserve les travers des anciens Lumia, à commencer par leur poids conséquent (160 grammes) et leur format un peu imposant au regard de leur taille d’écran. Il mesure ainsi 149,7 x 72,5 x 8 mm quand un Huawei P8 Lite 2017, par exemple, dont l’écran arbore la même diagonale, affiche 147,2 x 72,9 x 7,6 mm pou 147 grammes. En cause, des bordures d’écran qui pourraient être affinées.

Nokia 5

Cet écran justement, affiche une définition 720p. Ses 282 pixels par pouce fournissent une expérience plutôt agréable, même si on est loin de la Full HD qui se démocratise largement chez les smartphones à moins de 300 euros. À première vue, ce n’est certes pas le plus lumineux ni le mieux défini, mais il n’est pas désagréable à utiliser et les couleurs paraissent vives. Tout cela devra évidemment être confirmé après un passage sous l’œil inquisiteur de notre sonde.

Nokia 5

Logiciel

Si Nougat, en version 7.1.1 qui plus est, est aux commandes, il n’est pas tout à fait associé à une interface Stock. On y retrouve un tiroir d’applications qui se déploie en faisant glisser vers le haut la barre d’icônes située en bas de l’écran. Et bonne nouvelle, HMD épargne la mémoire de son smartphone, puisqu’il se contente du minimum en termes d’applications. On se contente des titres de Google, d’une calculatrice, d’une application radio FM – à utiliser avec un casque filaire – et d’une app de support technique. Une très bonne chose. Du côté des paramètres, la simplicité est également de rigueur. Notez pour finir que les applications présentent des icônes rondes, forme également retenue pour les dossiers.

Nokia 5

Performances, autonomie et photo

Sans grande surprise au regard de son positionnement tarifaire, ce Nokia 5 est équipé d’un Snapdragon 430, largement représenté sur le milieu de gamme, associé à 2 Go de RAM. S’il n’apparaît pas comme le modèle le plus rapide du marché, le smartphone fait tourner sans problème des jeux standard, et même s’il chauffe légèrement, s’en sort sans peine. En revanche, on constate que sa batterie de 3000 mAh a tendance à fondre rapidement.

Le Nokia 5 s’offre pour finir un appareil photo dorsal de 13 mégapixels, avec un autofocus à détection de phase et un flash à deux tons très bien mis en avant sur le module vitré qui se démarque de la coque métallique. Si les clichés semblent détaillés et lumineux, on reprochera à l’autofocus un fonctionnement aléatoire, qui risque de conduire les moins précautionneux à obtenir des clichés légèrement flous. Quant au capteur frontal de 8 mégapixels, il fournit des résultats détaillés.

Notre avis

Difficile de juger ce Nokia 5, qui souffre essentiellement d’un écran seulement HD pour un prix dépassant les 200 euros. En revanche, sa conception respire la qualité et l’on apprécie la présence d’un lecteur d’empreintes efficace et même d’une puce NFC. Bon point également, sa sortie sous Android Nougat 7.1.1, pas si courante dans les smartphones à petit prix, et des performances multimédia honorables. S’il parvient à tenir la cadence des mises à jour et à convaincre sur la durée en matière d’autonomie, on lui pardonnera sans peine un tarif de lancement manquant un peu de compétitivité.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.