LaboFnac

Prise en main du LG Q6 : un G6 à prix d’ami ?

LG vient d’annoncer le Q6, un smartphone de milieu de gamme qui reprend le design et l’écran « Full Vision » du modèle haut de gamme du constructeur, le G6. Nous avons eu l’occasion de manipuler le nouveau venu suffisamment longtemps pour vous proposer nos premières impressions à son sujet.

Prise en main LG Q6

Si vous suivez un peu l’actualité de la téléphonie mobile, vous savez peut-être déjà que LG a dévoilé aujourd’hui un LG Q6. Nous n’allons pas revenir ici sur ses caractéristiques détaillées dans la mesure où vous pourrez les consulter sur cette page. Rappelons juste que sur les trois modèles (Q6, Q6+ et Q6α), seul le Q6 « tout court » sortira chez nous. Ce qui n’est pas très grave dans la mesure où seules l’espace de stockage et la mémoire vive changent. Ses principales caractéristiques comportent notamment  un écran de 5,5 pouces Full HD+ (2160 x 1080 pixels), un chipset Qualcomm Snapdragon 435, 3 Go de mémoire vive, 32 Go de stockage (+ microSD) un module photo principal de 13 mégapixels, un autre frontal de 5 mégapixels et une batterie de 3000 mAh. L’ensemble affiche des dimensions de 142,5 x 69,3 x 8,1 mm, pour 149 grammes sur la balance. Nous avons pu manipuler assez longuement l’appareil lors de sa présentation.

Prise en main LG Q6
Le principal point fort de l’appareil, c’est bien entendu son design qui reprend dans les grandes lignes celui du G6. Le nouveau venu comporte certes moins de métal, mais propose les mêmes lignes tout en rondeur. Son cerclage en aluminium donne du cachet à l’ensemble, de sorte qu’il ne paraît pas sensiblement inférieur à son grand frère.

Prise en main LG Q6

Au-delà des traits que prend la coque, c’est plutôt l’écran Full Vision au format 18:9 qui va charmer les foules. Cet afficheur occupe une très grande partie de la face avant, avec des bordures très fines. Plus que l’aspect esthétique, ce parti-pris de design permet également au Q6 de disposer d’un très grand écran dans un encombrement très raisonnable. Le rendu est aussi réussi que sur le G6, mais impressionne encore plus sur un produit proposé à moins de 400 euros.

Prise en main LG Q6

À gauche, le Q6 et à droite, le G6.

Prise en main LG Q6

À gauche, le Q6 et à droite, le G6.

Et puisqu’on en est à parler du haut de gamme de la marque, sachez que l’une des principales concessions faites par rapport à ce modèle est à aller chercher du côté du module photo. Rappelons que le smartphone flagship du fabricant embarque un double module, avec notamment un grand-angle. Une configuration particulièrement réussie, qui fait d’ailleurs du G6 l’un des meilleurs photophones de l’année.

Ici, il faudra se contenter d’un capteur de 13 Mpx, pour un seul module donc. Une configuration classique certes, mais qui peut largement suffire si le constructeur ne se loupe pas. Nous n’avons pas noté de défauts rédhibitoires lors de notre premier essai. Mais le lieu était bien éclairé. Il faudra voir ce que cela donne lorsque les conditions de luminosité se font plus difficiles.

Prise en main LG Q6

Au rayon des déceptions, nous trouvons assez dommage que ce smartphone qui sera commercialisé à un tarif qui devrait avoisiner les 350 euros ne comporte pas de lecteur d’empreintes digitales ou de connecteur USB-C pour la recharge et l’échange de données. De plus, même si cela demande confirmation lors d’un test en bonne et due forme, la luminosité max de l’afficheur ne nous a pas franchement convaincu.

Prise en main LG Q6

Néanmoins, malgré ces petits défauts, le LG Q6 a su nous charmer. Car malgré son tarif raisonnable, il s’agit tout de même d’un smartphone assez impressionnant sur le plan du design. Et donc unique dans sa zone tarifaire. Il sera disponible fin août, et nous ne manquerons pas de vous proposer son test Labo dans la foulée.

Sofian Nouira

Sofian Nouira

Rédacteur en chef


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.