LaboFnac

[MàJ] Prise en main des Samsung Galaxy A3 2017 et A5 2017 : quelles différences avec les modèles de 2016 ?

bandeau [MàJ] Prise en main des Samsung Galaxy A3 2017 et A5 2017 : quelles différences avec les modèles de 2016 ?

Après une première cuvée de Galaxy A 2015 correcte, mais pas inoubliable, Samsung avait fait forte impression l’année dernière avec ses modèles 2016. Et notamment avec un Galaxy A5 2016 unanimement salué, tant par les médias que par les utilisateurs. Les Galaxy A3, A5 et A5 2017 ont donc la lourde tâche de leur succéder. Nous avons eu l’occasion de manipuler les deux premiers cités dans les travées du CES de Las Vegas. Premières impressions.

Mise à jour du 20 février 2017 :
Depuis la rédaction de l’article ci-dessous, nous avons reçu et tester les deux smartphones. Pour consulter le test du Samsung Galaxy A3 2017, cliquez ici. Pour celui du Galaxy A5 2017, c’est là que ça se passe.

 

Article initial :

Dire que les Galaxy A 2017 étaient attendus de pied ferme tient de l’euphémisme tant les modèles de 2016 ont mis la barre haut. Comme évoqué en préambule, nous avons pu prendre en main longuement les A3 et A5 fraîchement annoncés.

Prise en main des Samsung Galaxy A3 2017 et A5 2017
La première chose qui nous a frappés en les manipulant, c’est leur dos en plastique. En effet, si le contour en métal demeure, l’arrière en verre inauguré l’année dernière a déjà été abandonné, au profit du plastique donc. C’est dommage dans la mesure où les nouveaux venus ne dégagent plus la même impression de qualité que leurs prédécesseurs. Attention, ils ne paraissent pas « cheap » pour autant. Mais le verre donnait un cachet particulier, que le polycarbonate ici utilisé ne parvient pas à égaler, ni de près ni de loin.

Prise en main des Samsung Galaxy A3 2017 et A5 2017
Évidemment, il s’agit là d’une impression relativement subjective, mais largement partagée en règle générale. Les défenseurs du plastique argueront que ce matériau est plus résistant en cas de chute. De plus, l’une des raisons pour lesquelles Samsung a changé son fusil d’épaule à ce sujet est sans doute à aller chercher du côté de l’étanchéité de ces produits. En effet, contrairement aux précédentes générations les A3 et A5 2017 profitent désormais d’une compatibilité avec la norme IP68. Cela leur garantit en théorie une résistante à une immersion de 30 minutes dans 1,5 m d’eau. Du côté de l’ergonomie, les bords en rondeur viennent améliorer une prise en main déjà agréable sur les précédents modèles. Aucune mauvaise surprise de ce côté-là, donc.

Prise en main des Samsung Galaxy A3 2017 et A5 2017

Le Samsung Galaxy A3 2017 par rapport à la version 2016

Au-delà des différences esthétiques évoquées plus haut, le nouveau A3 se distingue finalement assez peu de son devancier. On retrouve ainsi dans les deux cas un écran Super AMOLED HD de 4,7’’, un module photo doté d’un capteur de 13 mégapixels, 16 Go de mémoire de stockage ou encore un lecteur de carte microSD.

Prise en main des Samsung Galaxy A3 2017 et A5 2017
Le cru 2017 apporte tout de même quelques évolutions bienvenues, comme la mémoire vive (RAM) qui passe de 1,5 Go à 2 Go, un lecteur d’empreintes digitales en façade, un chipset Exynos 7870 Octa (1,6 GHz), et un module photo frontal de 8 mégapixels, contre 5 millions de points précédemment. Enfin, la batterie progresse aussi, mais de manière assez anecdotique, avec 2350 mAh, contre 2300 mAh auparavant. Rien de révolutionnaire, donc, mais suffisamment de petites évolutions pour faire de ce A3 2017 un smartphone meilleur que son prédécesseur. Sur le papier en tout cas.

Prise en main des Samsung Galaxy A3 2017 et A5 2017

Le Samsung Galaxy A5 2017 face à son prédécesseur

Du côté du nouvel A5, les nouveautés sont un peu plus marquantes. Certes pas du côté de l’écran, qui dispose de caractéristiques identiques, à savoir une diagonale de 5,2 pouces pour une définition Full HD. En revanche, il monte en régime sous le capot, avec un chipset Exynos 7880 (1,9 GHz), en lieu et place de l’Exynos 7580 qui animait le précédent modèle. La puce graphique progresse aussi, puisque l’ancien Mali-T720P est remplacé par un Mali-T830MP2 plus costaud. Même constat pour la mémoire vive qui passe de 2 Go à 3 Go.

Autant d’améliorations qui devraient garantir une fluidité à toute épreuve au A5 2017. Lors de nos manipulations, l’appareil s’est comporté à la perfection, même lorsque nous avons essayé de le mettre à mal en ouvrant et quittant des jeux en 3D assez gourmands. Mais comme pour le reste, il faudra attendre le test définitif pour se prononcer de manière certaine. Les modules photo prennent également leurs aises. Le principal ne progresse « que » de 3 mégapixels, passant de 13 à 16 mégapixels. C’est plus spectaculaire pour le frontal, qui fait un bond de 5 Mpx à 16 Mpx. Enfin, comme pour le A3 2017, la batterie est à peine plus grosse, à 3000 mAh contre 2900 mAh chez son prédécesseur.

Prise en main des Samsung Galaxy A3 2017 et A5 2017

Premier avis

En définitive, même si nous n’avons pas été convaincus par les nouveaux designs des derniers A3 et A5, ils devraient constituer de dignes successeurs de la cuvée 2016. Le gain technique n’est pas aussi important entre ces deux-là qu’entre les cuvées 2015 et 2016. Mais ce n’est pas bien grave, dans la mesure où Samsung avait placé la barre assez haut l’année dernière. Il faut donc s’attendre en somme à une petite évolution de modèles déjà très bons.

Sofian Nouira

Sofian Nouira

Rédacteur en chef


Contenus associés

Comments are closed.

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.