LaboFnac

Le prix de l’iPhone X n’est pas près de baisser

Apple va-t-il interrompre la production de ses iPhone X avant la fin de l'année ? C'est ce que prévoit un analyste de KGI Securities, selon lequel le maintien de l'appareil au catalogue d'Apple, avec une baisse tarifaire imposée par le lancement d'une seconde génération, serait néfaste à la Pomme.

Généralement très écouté, Ming-Chi Kuo, analyste chez KGI, avait fait grand bruit au début de la semaine, évoquant la fin prématurée de la production de l’iPhone X, moins plébiscité que prévu en Chine. Une prévision tablant sur un arrêt dès l’été 2018, soit moins d’un an après le lancement du smartphone, que l’on se gardera bien de commenter dans la mesure où Apple doit publier ses prochains résultats financiers début février, et commentera alors le sujet. Du moins peut-on souligner la réussite du modèle, qui a obtenu dans nos colonnes la meilleure note du moment, et sa qualité d’iPhone « anniversaire », ce qui en fait un produit par essence temporaire.

iPhone X

C’est le point de vue que développe l’analyste de KGI Securities aujourd’hui, précisant son précédent rapport. Ming-Chi Kuo, cité par Apple Insider, qui s’est procuré son rapport, considère ainsi qu’Apple a deux années d’avance technologique sur ses concurrents. « Nous considérons que l’iPhone X a établi un standard sur le long terme pour Apple », note-t-il, pour mieux expliquer qu’il y a fort à parier que le modèle disparaisse prochainement du catalogue de la Pomme. Une avance technologique qui se paie actuellement au prix fort – de 1159 à 1329 euros en France -, définissant en quelque sorte dans les esprits la valeur d’un mobile à la pointe.

Éviter la concurrence au sein d’une même gamme

Or, lorsqu’Apple renouvelle ses iPhone, il baisse traditionnellement le prix de la génération précédente, qu’il maintient néanmoins à son catalogue. C’est pourquoi l’on retrouve aujourd’hui encore la fournée 6s sur son portail commercial, deux ans après son lancement. KGI considère de son côté qu’Apple souhaite éviter cette baisse de prix mécanique et choisirait donc de supprimer le modèle actuel de son catalogue à la sortie de son iPhone X « 2 ». Celui-ci, facturé au même prix que son terminal actuel, serait d’ailleurs accompagné d’un modèle de 6,1 pouces doté non plus d’un écran OLED, mais d’une dalle LCD, dont le succès risquerait d’être entamé par la baisse tarifaire de l’iPhone X : il serait alors facturé à un prix équivalent.

Tout cela reste évidemment de l’ordre du spéculatif, même si les prédictions de KGI Securities semblent cohérentes. Et d’ici la prochaine annonce de produits d’Apple – à la rentrée 2018, donc, les rumeurs et autres fuites d’informations auront largement éventé les projets de la marque, qui ne s’est pas risquée à commenter les propos de l’analyste.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.