LaboFnac

Levi’s et Google font des vêtements connectés une réalité

Près de deux ans après sa première apparition Jacquard n'est plus tout à fait un projet chez Google. Le premier vêtement connecté, conçu en partenariat avec Levi's, a désormais un prix, une date de commercialisation, et s'est laissé essayer lors de sessions de démonstrations.

Le projet Jacquard, du nom de l’inventeur du métier à tisser éponyme, avait été présenté par Mountain View à la Google I/O 2015, par sa division ATAP (Advanced Technology and Projects ). On lui doit notamment la technologie Tango, désormais intégrée au smartphone Lenovo Phab 2 Pro, ou encore le projet Ara. Des projets qui rencontrent parfois des difficultés à se concrétiser.

google Projet Jacquard avec Levi's

Pour Jacquard toutefois, l’attente touche désormais à sa fin. Le projet de 2015, qui incluait déjà la création d’une veste connectée en partenariat avec Levi’s, a été à nouveau montré à la presse américaine à l’occasion du festival SXSW, organisée ces derniers jours. L’occasion de revoir ce vêtement d’un genre inédit, mais aussi d’en apprendre la date de lancement. Levi’s et Google, qui avaient repoussé sa commercialisation, prévoient ainsi une disponibilité à l’automne prochain, au prix de 350 dollars. Pour comparaison, la veste s’appuie sur le modèle Commuter Trucker Jacket que Levi Strauss vend actuellement 169 euros dans sa version classique.

La veste des cyclistes connectés

La veste Jacquard Levi’s Commuter, uniquement conçue dans un modèle masculin, se destine à une cible de cyclistes. Le blouson, en denim, est tissé de fils conducteurs qui permettent d’interagir directement avec le tissu, qui se transforme ainsi en surface tactile. Il devient donc possible à son porteur de recevoir des indications de navigation Maps, de noter des points d’intérêt repérés en chemin ou de recevoir des notifications. L’utilisateur peut également contrôler sa musique depuis la zone tactile située au niveau du poignet de la veste, avec des mouvements de glissement ou des doubles-clics. La connexion en Bluetooth au smartphone s’appuie sur un petit boîtier en forme de bouton situé au poignet, et qu’il ne faudra pas oublier d’ôter pour laver la veste.

Comme le notent la plupart des médias ayant pu essayer la veste de Levi’s, Jacquard assure un niveau d’intégration inédit de fonctionnalités connectées dans des objets du quotidien. Mais la technologie, encore onéreuse, n’en est qu’à ses débuts. Google, dont l’app compagnon Jacquard n’en est encore qu’au stade de bêta, promet qu’ »à l’avenir, des fonctionnalités additionnelles seront ajoutées pour que cette veste soit davantage un copilote du quotidien, sur un vélo ou non ». Espérons que d’ici là, Levi’s commercialise sa veste hors du territoire américain.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.