LaboFnac

La PS4 aussi aura ses manettes “pro” grâce à Razer et Nacon

Les joueurs professionnels ou pointilleux auront bientôt une manette dédiée sur PS4. Et même deux, chacune développée et optimisée avec l’aide de Sony : la Razer Raiju et la Nacon Revolution.

Tout compte dans la guerre des consoles et, si l’on en vient aux manettes, c’est de loin la Xbox One qui l’emporte. En dehors de l’appréciation toute relative des formes et commandes à disposition, force est de reconnaître que Microsoft chouchoute un peu plus ses utilisateurs que Sony avec deux manettes au choix. A celle de base s’ajoute une édition Elite destinée aux plus exigeants. Au programme : pièces interchangeables, commandes supplémentaires, maping personnalisable… Sony a finalement décidé de réagir. Il s’est associé à deux spécialistes du gaming pour proposer, lui aussi, des manettes plus précises et capables de se plier aux exigences les plus pointues.

Razer Raiju & Nacon Revolution

Razer Raiju : la plus polyvalente

Le premier est Razer et le fruit de cette collaboration a été baptisé Raiju. La différence la plus remarquable avec la Dualshock 4 est évidemment la forme, qui rappelle d’ailleurs étrangement celle de Microsoft avec un panneau de contrôle supplémentaire sous les deux joysticks livrés ici avec des grippes détachables. Deux gâchettes sont en outre ajoutées au dos, avec des boutons d’ajustement de la course et une prise jack en prime. Le mapping est évidemment personnalisable, sur deux profils différents. Un câble USB de 3 mètres est enfin fourni pour l’alimentation. Il assurera en prime la compatibilité avec tous les systèmes PS4.

Razer Raiju

Nacon Revolution : la plus sophistiquée

Du côté de Nacon, second partenaire de Sony, la manette a sobrement été baptisée Revolution et reprend une forme similaire tout en s’inspirant plus encore de celle de la Xbox. Le joystick et la croix directionnelle, sur 8 axes, ont été inversés à gauche. Des boutons sont aussi ajoutés au dos. Ce sont des raccourcis, évidemment personnalisables comme le sont la sensibilité des joysticks et le mapping pour quatre profils différents. Il est en outre possible de rééquilibrer la manette en ajoutant des poids (six fournis) dans des compartiments dédiés. La connexion est là aussi assurée par un câble USB d’une longueur de 3 mètres.

Ni prix ni date de sortie n’ont encore été données mais, compte tenu des prix habituellement pratiqués pour ce genre d’équipement, il faut très certainement s’attendre à débourser bien plus que pour un pad classique.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Comments are closed.

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.