LaboFnac

PUBG gagne en fluidité sur Xbox One X, au détriment du rendu visuel

Malgré le travail continu des développeurs, la version Xbox One X et donc Xbox One de PUBG continue de souffrir de quelques problèmes de performances. Les développeurs entendent bien corriger les soucis, mais cela se fera néanmoins avec quelques concessions.

Contrairement à ce que l’on pourrait désormais penser, la vie n’est toujours pas un long fleuve tranquille pour PUBG sur les consoles estampillées Microsoft. Le titre continue effectivement de subir des problèmes de performances se traduisant par des chutes de framerate, des distances d’affichages qui toussotent ou des réponses approximatives dans les contrôles. Autant de soucis que les développeurs de l’un des phénomènes du Battle Royale comptent bien résoudre. Aujourd’hui, ils annoncent effectivement diverses mesures qui devraient rendre le jeu plus praticable sur Xbox One et Xbox One X.

PUBG

© Microsoft / PUBG Corp.

Il faut tout d’abord comprendre que pour trouver une solution à ces problèmes, les concepteurs ont dû passer par la case downgrade. Comprenez qu’ils se sont attaqués à quelques éléments du rendu visuel en les rabotant un peu afin que le jeu s’avère moins gourmand, et donc plus fluide. La qualité des ombres, aussi bien dynamiques que statiques, a été revue à la baisse, alors qu’un certain nombre d’options de post-traitement telles que le motion blur (ou flou cinétique), la profondeur de champ ou encore les lens flares (facteur de flare), ont été désactivées en jeu.

Ce n’est pas tout, car tous les éléments qui demandent une gestion dynamique de la lumière ont été supprimés de PlayerUnknown’s Battlegrounds dans sa mouture Xbox One. On parle par exemple de la transluminescence, la réfraction de la lumière, la réflexion sur les vitres ou encore les effets dynamiques issus des explosions. Enfin, le nombre de particules a tout simplement été diminué afin que le jeu nécessite moins de calculs du côté du GPU de la machine. Un désaveu aussi bien pour les développeurs, qui ont donc été contraints de revenir sur tout un tas d’options faute d’optimisations suffisantes, que pour Microsoft, dont la dernière Xbox One X n’arrive pas à tenir la distance malgré une fiche technique supérieure aux autres consoles de salon.

La mise à jour est disponible dès aujourd’hui, alors que la PUBG Corp. a également annoncé l’arrivée du War Mode le 21 septembre prochain.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.