LaboFnac

PUBG prend des mesures drastiques contre la triche

La lutte contre la triche et les tricheurs s'intensifie du côté de PlayerUnknown's Battlegrounds. Les développeurs annoncent aujourd'hui la mise en place d'une solution en interne afin de pouvoir limiter le phénomène qui s'inscrit comme une tendance massive.

« Nous avons banni plus de 1 044 000 tricheurs dans PlayerUnknown’s Battlegrounds, rien que pour le mois de janvier. Malheureusement, l’escalade continue. » C’est sur cette note peu encourageante publiée sur Twitter que BattlEye, les petites mains responsables de la solution anti-cheat actuelle, a démarré ce mois de février 2018. Le constat est clair et sans appel : tout comme des titres tels que Counter-Strike: Global Offensive, PUBG est victime d’une triche massive.

PlayerUnknown's Battlegrounds triche

Toutefois, la PUBG Corporation a décidé de prendre le problème à bras-le-corps en annonçant la publication imminente d’une solution anti-triche maison. Les détails sont d’ailleurs principalement expliqués sur le forum de PUBG. Au menu, le blocage de programmes tiers, dont le fonctionnement permet d’altérer les visuels en jeu ou d’apporter de l’aide à la jouabilité (gameplay).

Tous ces programmes illégaux ont un point commun : ils s’attaquent aux fichiers du jeu, afin de les modifier. « Les programmes qui ne sont pas utilisés pour gagner un avantage injuste pourront également être bloqués s’ils se comportent comme des solutions de triche« . Cela montre toute l’attention portée par la PUBG Corp. aux petits programmes qui, de prime abord ne paient pas de mine, mais pourraient modifier l’expérience de jeu. Ce qui est le cas de ReShade.

ReShade passera aussi pas la case poubelle

ReShade, comme son nom l’indique, permet de modifier ce que l’on appelle les shaders (le nuanceur) en jeu. De ce fait, il est possible de changer la balance des couleurs, leur saturation, afin de pouvoir augmenter la lisibilité de l’action à l’écran. Logiquement, les joueurs qui passent par la case ReShade pour jouer ont potentiellement un avantage sur ceux qui jouent sans. Mais cela appartiendra également au passé dès 3 heures du matin cette nuit. ReShade sera également bloqué par la nouvelle mesure intégrée à PlayerUnknown’s Battlegrounds.

Il n’est en revanche pas question de bannir les joueurs qui ont installé ReShade, mais ils ne pourront simplement plus jouer à PUBG tant que le programme sera présent sur leur ordinateur. Une suppression sera donc nécessaire pour le lancer de nouveau, sachant que certains joueurs se verront peut-être forcés de réinstaller intégralement le jeu, comme l’a annoncé la PUBG Corporation. D’autres programmes, pourtant étrangers à la modification du gameplay, pourront être bloqués après la mise à jour nocturne. Ils seront cependant autorisés un peu plus tard, à mesure que les développeurs peaufineront leur dispositif. Une première bonne nouvelle pour ceux qui espèrent jouer dans un environnement plus sain.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.