LaboFnac

Qualcomm dégaine le Snapdragon 780G, pour démocratiser davantage la 5G

Qualcomm renouvelle son Snadpragon 765G, et présente sa nouvelle puce Snapdragon 780G. Toujours orientée gaming et pourvue d'un modem 5G, elle vise à équiper les smartphones de milieu de gamme.

Alors que son compétiteur taïwanais MediaTek monte en puissance et équipe un nombre croissant de smartphones en chipsets 5G, Qualcomm, leader sur ce marché, officialise sa dernière puce en date. Son Snapdragon 780G vient succéder à son indiscutable best-seller, le Snapdragon 765G largement utilisé sur les smartphones de milieu de gamme compatibles avec la 5G, et promet logiquement des performances accrues.

Qualcomm

© Qualcomm

Dans le détail, le Snapdragon 780G, bien entendu équipé d’un modem 5G (le X53), est équipé de cœurs Kryo 670 dont le nombre et la cadence ne sont pas encore précisés, mais que Qualcomm assure 40% plus puissant que ceux du Snapdragon 765G. Son GPU, l’Adreno 642, est taillé pour « les jeux complexes », promet également la marque américaine. Plus que de la puissance brute, on retient que le nouveau chipset est compatible avec certaines caractéristiques intéressantes. Il supporte en effet le WiFi 6, soit des débits jusqu’à 3,6 Gbps, mais aussi le Bluetooth 5.2 et la technologie Snaapdragon Sound tout récemment officialisée. La puce est également synonymes d’améliorations en termes d’appareils photo supportés, mais aussi d’écrans : Qualcomm annonce la prise en charge des écrans Full HD+ au taux de rafraîchissement de 144 Hz. Ce score est d’ailleurs réservé pour le moment à une poignée de smartphones gaming haut de gamme que Qualcomm entend bien venir chatouiller en équipant des modèles moins onéreux. Il est à noter à ce titre que son Snapdragon 780G bénéficie d’une gravure en 5 nm, jusqu’ici uniquement vue dans son Snapdragon 888, le plus perfectionné à ce jour. C’est d’ailleurs comme une version allégée de cette plateforme qu’apparaît la nouvelle puce, qui bénéficie comme elle de la certification Snapdragon Elite Gaming.

Mystère quant aux premiers smartphones équipés

Pour l’heure, Qualcomm ne précise pas la liste des partenaires qui comptent équiper leurs smartphones de sa nouvelle plateforme. Le concepteur de puce indique toutefois qu’elle sera à retrouver d’ici la fin de ce premier semestre dans de premiers terminaux. Rappelons que le très populaire Snapdragon 765G a été vu chez Xiaomi, Oppo, realme, Nokia ou encore Vivo en 2020.

 

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.