LaboFnac

Qualcomm Snapdragon 450 : toujours plus de puissance sur l’entrée de gamme

Qualcomm annonce le Snapdragon 450. Il remplacera bientôt le Snapdragon 435, et offrira un peu plus de puissance et fonctionnalités aux smartphones d'entrée/milieu de gamme.

Plutôt discret au MWC de Barcelone cette année, Qualcomm a décidé de se rattraper lors de celui de Shanghaï. C’est notamment l’occasion qu’il a choisie pour renouveler la série des Snapdragon 400. Le dernier modèle était numéroté 435. Place cette année au Snapdragon 450, et non 440. Un petit sursaut qui augure de réelles avancées : cela se confirme à la lecture des caractéristiques.

Qualcomm Snapdragon 450

Moins énergivore et plus puissant

Première nouveauté importante dans cette série 400, la gravure passe à 14 nm, les derniers modèles étaient pour rappel gravés en 28 nm. Conséquence de cette baisse, cumulée aux autres optimisations, le Snapdragon 450 devrait se montrer moins gourmand en énergie que son prédécesseur. Qualcomm annonce jusqu’à quatre heures d’utilisation supplémentaires et une consommation réduite de 30 % en jeu.

Moins énergivore donc, le Snapdragon 450 n’en oublie par pour autant l’habituelle hausse des performances. Qualcomm a pour cela augmenté la fréquence du CPU, toujours octa-core et basé sur du Cortex-A53, de 1,4 à 1,8 GHz. Il offrirait ainsi un gain de performances de 25 %, comme le GPU d’ailleurs : un Adreno 506, qui remplace donc l’Adreno 505 du Snapdragon 435.

Du mieux en photo

Cette puissance accrue ouvre notamment la voie à des capteurs photo jusqu’à 21 mégapixels, ou jusqu’à 13 mégapixels en configuration double. On notera en outre l’ajout d’une fonction Live Bokeh. Toujours pas de 4K en vidéo ou de QHD à l’affichage bien sûr. Le Snapdragon 450 peut au mieux supporter la Full HD à 60 fps et les écrans d’une définition de 1920 x 1200 pixels.
Qualcomm Snapdragon 450
Le traitement des données multimédia, photo et issues des capteurs est en outre accéléré par l’ajout de l’Hexagon DSP. Côté connectivité, pas de changement. Le modem X9 du Snapdragon 435 est conservé. Il offre une compatibilité LTE cat. 13 en montée et 7 en descente et Wi-Fi ac avec le support du MIMO multiutilisateur.

Des smartphones équipés avant la fin d’année

Qualcomm ajoute que son dernier chipset est en outre le premier de la série 400 à supporter l’USB 3.0, qui permettra notamment de recharger un smartphone « typique » à 80 % en 35 minutes grâce à Quick Charge 3.0. Les premières livraisons sont prévues au troisième trimestre, pour une intégration dans des smartphones attendus à partir de cette fin d’année.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.