LaboFnac

Qualcomm dévoile un Snapdragon 636 taillé pour les smartphones 18:9

Qualcomm décline sa série de chipsets de milieu de gamme avec une nouvelle référence : le Snapdragon 636, offrant notamment le support d'écran Full HD+ au format 18:9, et un gain de puissance notable comparé au Snapdragon 630.

Qualcomm ajoute un nouvel entrant à sa famille de chipsets mobiles, au rayon du milieu de gamme. La firme américaine officialise aujourd’hui sa plateforme Snapdragon 636, qui vient compléter les Snapdragon 630 et 660 présentés en mai dernier. Et comme toujours, cet ajout est synonyme d’une promesse de gain de puissance.

Qualcomm Snapdragon

Comme le Snapdragon 660 dévoilé au printemps, le Snapdragon 636, gravé en 14 nm, s’appuie sur une architecture 64 bits et des cœurs Kryo 260, quand le Snapdragon 630 conserve des Cortex signés ARM. Au nombre de huit, ils sont cadencés jusqu’à 1,8 GHz et associés au GPU Adreno 509. Qualcomm promet un gain de puissance de l’ordre de 40 % avec le CPU, tandis que l’ISP Spectra déjà vu chez le Snapdragon 630 reste de la partie. Le chipset est donc compatible avec des capteurs photo jusqu’à 24 mégapixels, et autorise l’enregistrement de vidéos jusqu’en 4K à 30 fps ou en 1080p à 120 fps.

Taillé pour des smartphones dans l’air du temps, le Snapdragon 636 s’offre notamment le support d’écrans Full HD+ au ratio 18:9, un format actuellement en plein boom. Pour le reste, la puce, compatible avec la charge rapide QuickCharge 4.0, supporte également le Bluetooth 5.0, l’USB 3.1, la 4G jusqu’à la catégorie 13 grâce à son modem Snapdragon X12, ainsi qu’un maximum de 8 Go de mémoire vive. À l’exception des écrans QHD, qui restent l’apanage du Snapdragon 660, et d’un GPU légèrement moins performant, ce Snapdragon 636 vient avantageusement remplacer la fournée printanière de Qualcomm, pour l’heure aperçue dans quelques rares smartphones – le Moto X4 de Motorola, notamment. En revanche, aucune date de disponibilité effective dans des mobiles n’a été annoncée, mais on peut espérer voir arriver les premiers terminaux équipés d’ici le début de l’année 2018.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.