LaboFnac

Qualcomm Snapdragon 710 : Kryo 360, Adreno 616 et « moteur IA » au menu

Qualcomm a finalement levé le voile sur le premier chipset de sa nouvelle série 700. Il prend le nom de Snapdragon 710 et devrait rapidement pouvoir équiper les smartphones de milieu de gamme.

Annoncée dans le cadre du dernier MWC avec l’objectif de combler l’écart entre les séries 600 et 800, la nouvelle série de Snapdragon 700 n’avait toutefois encore aucun représentant. C’est désormais le cas, puisque Qualcomm a finalement annoncé un premier modèle. Le Snapdragon 710, son nom, misera évidemment sur l’intelligence artificielle, sans pour autant profiter d’une unité de calcul dédiée comme on en trouve sur les puces Kirin de Huawei/HiSilicon. C’est à la place sur l’action combinée d’un DSP Hexagon, d’une puce graphique Adreno et d’un CPU Kryo que reposera ce que le fondeur présente comme un « moteur IA multi-core » capable de doubler les performances du Snapdragon 660 sur les applications IA, comme l’analyse contextuelle des photos et vidéos et la reconnaissance vocale.

Qualcomm Snapdragon 700

© Qualcomm

Ces capacités supérieures pour l’intelligence artificielle découlent donc tout simplement des améliorations apportées aux éléments déjà présents sur le Snapdragon 660. Le CPU, qui s’appuie toujours sur une architecture octa-core, abandonne les coeurs Kryo 260 pour des plus récents, et performants, Kryo 360 cadencés jusqu’à 2,2 GHz, alors que l’Adreno 512 laisse place à un Adreno 616 pour le traitement graphique. L’unité de traitement numérique du signal Hexagon 685 remplace quant à elle l’Hexagon 680 avec la promesse d’améliorer encore le rendement. Qualcomm avance notamment une économie de 40 % d’énergie pour le jeu et le visionnage de vidéos 4K HDR ainsi qu’une hausse globale de 20 % des performances CPU, en comparaison du Snapdragon 660 toujours.

Photo et vidéo à l’honneur

Le Snapdragon 710 intègre par ailleurs une nouvelle puce de traitement d’image Qualcomm Spectra 250 pour les prises de vue, qui devraient progresser en basse luminosité et profiter aussi d’une meilleure réduction du bruit, d’un autofocus plus rapide, d’une meilleure stabilisation d’image ou encore d’effets bokeh en temps réel plus réussis. Quant aux limitations techniques, les résolutions jusqu’à 32 mégapixels sont supportées en configuration simple. Dans le cas d’une configuration à deux capteurs, la résolution ne pourra pas excéder 20 mégapixels en natif. Enfin, cette nouvelle puce permet également la capture de vidéos 4K à 30 fps, supporte les écrans jusqu’en Quad HD+ et intègre un modem Snapdragon X15 qui permettra de profiter de la 4G cat.15, du Wi-Fi ou encore du Bluetooth 5.0.

Gravé en 10 nm et également compatible avec la technologie de charge rapide Quick Charge 4+, qui devrait permettre d’atteindre les 50 % de batterie en 15 minutes, le Snapdragon 710 est déjà en cours d’acheminant chez les constructeurs en ayant fait la commande. Les premiers appareils équipés devraient quant à eux arriver avant la fin du second trimestre 2018.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.