LaboFnac

Qualcomm Snapdragon 730, 730G et 665 : du nouveau pour les smartphones milieu de gamme

Trois nouveaux processeurs feront bientôt leurs débuts chez Qualcomm, dont deux dans la série 700. En plus de ces Snapdragon 730 et 730G, le fondeur annonce aussi un Snapdragon 665.

Après un début d’année assez calme du côté de Qualcomm – alors même que de nouveaux Snapdragon semblaient voir le jour tous les mois sur la fin-2018 -, le fondeur semble finalement prêt à repasser la seconde. Et comme pour compenser la trêve hivernale qu’il n’avait interrompue qu’à l’occasion d’une petite révision du Snadpragon 710 début février, ce n’est pas un nouveau processeur qui vient d’être présenté, mais deux. Ils sont d’ailleurs même au nombre de trois si l’on tient compte des deux versions qui seront proposés du Snapdragon 730, que Qualcomm accompagne au passage d’un plus modeste Snapdragon 665.

Une troisième référence pour la série 700

Commençons donc les présentations avec le Snadpragon 730, qui se positionne logiquement au-dessus du récent Snapdragon 712 et inclut tout d’abord un CPU octa-core sur architecture Kryo 470. La fréquence est ici plafonnée à 2,2 GHz, et l’on y trouve aussi un GPU Adreno 618 pour le traitement graphique – et notamment 3D avec Vulkan 1.1 – ainsi qu’un DSP Hexagon 688. L’ensemble pourra en outre travailler de concert pour les opérations d’intelligence artificielle, accélérées par la quatrième génération de l’AI Engine de Qualcomm avec Hexagon Tensor Accelerator.

Et si le fondeur évoque aussi bien la photo que le jeu, la sécurité et la voix dans les domaines d’applications, une attention particulière semble avoir été portée à la reconnaissance vocale puisqu’un Voice Assistant Accelerator est également mentionné.

Qualcomm Snapdragon 730 et 730G

© Qualcomm

Plus concrètement, le Snapdragon 730 supporte jusqu’à la Full HD+ pour l’écran des smartphones équipés et jusqu’à 4K en affichage externe, alors que la prise de vue est supportée avec une résolution maximale de 48 mégapixels ou 22 mégapixels avec une double caméra. La puce pourra d’ailleurs compter pour cela sur la combinaison d’un processeur d’images Spectra 350 et d’un autre processeur d’images dédié plus particulièrement à la vision par ordinateur (Computer Vision ISP), laquelle permettra aussi l’extraction de données de profondeur jusqu’à 60 fps. Pour la vidéo, le nouveau processeur milieu de gamme de Qualcomm permettra de filmer jusqu’en 4K à 30 fps, et gère aussi le slow motion à 120 fps en Full HD ou 240 fps en HD.

Bien sûr, un modem est également inclus : le Snapdragon X15 LTE. Il permettra de profiter de la 4G de catégorie 15 et 13, respectivement pour les débits descendants et ascendants, et Qualcomm ajoute que le Snapdragon 730 est également prêt pour le Wi-Fi 6. Les smartphones équipés pourront par ailleurs profiter de la charge rapide avec Quick Charge 4+, et la plateforme est également présentée comme économe en énergie grâce à la gravure en 8 nm employée pour sa confection malgré le gain de performances annoncé de 35 % par rapport au Snapdragon 710.

Une déclinaison dédiée au jeu mobile

Comme indiqué en début d’article, ce Snapdragon 730 sera proposée dans une autre version. Affublée du G de « gaming », celle-ci apporte diverses améliorations pour le jeu. Qualcomm semble donc vouloir profiter de la mode des smartphones pour gamers, et booste notamment pour cela la fréquence de l’Adreno 618. Par rapport au Snapdragon 710, c’est un gain de 25 % qui serait ainsi à attendre pour les performances graphiques de ce Snapdragon 730G, qui supporte en outre jusqu’aux écrans QHD+. Le fondeur indique avoir aussi optimisé le Wi-Fi et ajouté une extension « anti-cheat » pour le bon déroulé des parties en ligne.

Le Snapdragon 660 également remplacé

Qualcomm Snapdragon 665

© Qualcomm

De son côté, le Snapdragon 665 se présente comme une mise à jour mineure du Snapdragon 660, et laisse donc l’avantage à la série 670. On y retrouve ainsi un CPU Kryo 260 à huit cœurs ici cadencé à 2 GHz, mais un nouveau GPU Adreno 610 avec le support de Vulkan 1.1 pour les jeux 3D. Un DSP Hexagon 686 est également de la partie, de même qu’un processeur d’images Spectra 165 pour la prise de vue jusqu’en 48 ou 16 mégapixels selon le nombre de capteurs. L’ensemble est évidemment aussi associé à l’AI Engine de Qualcomm, ici dans sa troisième génération, qui permettra d’en tirer le meilleur pour l’intelligence artificielle, et le Snapdragon 665 conserve le modem Snapdragon X12 LTE de son prédécesseur.

Étrangement, la charge rapide sera là aussi possible avec les smartphones équipés, mais Qualcomm ne propose que la version 3.0 de sa technologie Quick Charge alors même que le Snapdragon 660 en supportait la quatrième. Quoi qu’il en soit, ce nouveau processeur devrait arriver sur le marché en milieu d’année, tout comme les Snapdragon 730 et 730G d’ailleurs.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.