LaboFnac

Snapdragon 850 : Qualcomm présente sa nouvelle puce pour PC sous Windows 10

Qualcomm annonce sa dernière plateforme à destination des ordinateurs portables connectés en 4K. Le Snapdragon 850 succédera ainsi au Snapdragon 835.

Alors que les annonces se succèdent dans le monde de l’informatique, tenue du Computex à Taïpei oblige, Qualcomm saisit logiquement l’occasion pour présenter sa dernière plateforme en date. Une puce Snapdragon qui n’a pas vocation à intégrer les smartphones, au contraire du tout récent Snapdragon 710, mais les « Always Connected PC », c’est-à-dire des machines sous Windows 10 dotées d’un modem 4G.

Qualcomm Snapdragon 850

© Qualcomm

Le Snapdragon 850 Compute Platform succède à un Snapdragon 835 utilisé dans les premiers PC connectés, en décembre dernier, et qui cohabitait avec le Snapdragon 845. Cette année, l’Américain préfère éviter de donner l’impression malheureuse que son chipset est moins performant que son flaghship mobile en adoptant une nouvelle dénomination. Et pourtant, le Snapdragon 850 ressemble à s’y méprendre au Snapdragon 845, avec son CPU à huit cœurs Kryo cadencés à 2,95 GHz au lieu de 2,8 GHz et sa gravure en 10 nm. Il en reprend d’ailleurs le modem X20 compatible avec la 4G Gigabit (jusqu’à 1,2 Gbps) et le GPU Adreno 630. C’est néanmoins au Snapdragon 835 que Qualcomm compare son Snapdragon 850. Le concepteur de puces promet ainsi des performances en hausse de 30 %, une autonomie de 20 % supérieure et une 4G plus rapide de 20 % également. L’intelligence artificielle, au sujet de laquelle la firme américaine indique avoir étroitement travaillé avec Microsoft, bénéficie d’ailleurs d’un module dédié au sein du nouveau Snapdragon.

De nouveaux PC avant la fin de l’année

En début de mois, lors de la conférence Build, Microsoft publiait un SDK permettant aux développeurs de proposer des applications 64 bits aux Always Connected PC. Il promettait ainsi de leur épargner les baisses de performances subies sur les machines basées sur une architecture ARM (Snapdragon) lorsqu’elles utilisaient des apps qui n’avaient pas été conçues pour être utilisées avec elle. À cet outil s’ajouteront bien sûr de nouvelles machines. Au moins une marque, à savoir Samsung, officialisera un PC connecté sous Snapdragon 850 avant les fêtes de fin d’année, et Qualcomm promet un nombre de partenaires plus important que l’an dernier, où HP, Lenovo et Asus avaient dévoilé des machines embarquant sa puce.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.