LaboFnac

Rachat de Shazam : l’UE décide d’examiner le projet d’acquisition d’Apple

La Commission européenne "va examiner" le rachat de Shazam par Apple. Estimée à 400 millions de dollars, cette acquisition pourrait nuire à la concurrence au sein de l'Espace économique européen.

Fin 2017, Apple officialisait le rachat de Shazam pour un montant estimé à 400 millions de dollars (340 millions d’euros). Une somme importante, mais la firme de Cupertino expliquait alors avoir « des projets excitants » et attendre « la validation de l’accord […] pour les communiquer ». Aujourd’hui, on apprend que la Commission européenne « va examiner » l’acquisition de Shazam par Apple. Dans un communiqué, Bruxelles précise avoir « accepté la requête soumise par l’Autriche, la France, l’Islande, l’Italie, la Norvège, l’Espagne et la Suède ».

Shazam

Ces états membres, l’Autriche en tête, ont en effet demandé un examen du « projet d’acquisition de Shazam par Apple sur la base du règlement de l’UE sur les concentrations ». Pour la Commission européenne, qui se base sur des éléments présentés par l’Autriche et les pays qui se sont joints à la demande de renvoi, cette opération « pourrait nuire de manière significative à la concurrence au sein de l’Espace économique européen ».

Apple va devoir notifier l’opération à Bruxelles

La Commission entend désormais demander à Apple de lui notifier l’opération. Pour le géant américain, ce rachat doit lui permettre d’enrichir Apple Music, son service de musique en streaming, qui compte aujourd’hui 36 millions d’abonnés. En plus de récupérer l’un des plus célèbres services de reconnaissance musicale, Apple mettrait en effet la main sur les brevets et les technologies développés par Spotify.

L’assistant personnel intelligent Siri, qui intègre Shazam depuis 2014, pourrait également en profiter et gagner de nouvelles fonctionnalités. Deuxième sur le marché du streaming musical payant, Apple Music est encore loin de Spotify, mais ne perd pas espoir de rattraper son rival suédois. Aux États-Unis, Apple Music est d’ailleurs en bonne voie pour dépasser Spotify.

Si Shazam a gagné en popularité avec l’avènement des smartphones, le service est né bien plus tôt. Lancé en 1999, Shazam permettait au début des années 2000 d’obtenir le titre et le nom d’un artiste par SMS.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.