LaboFnac

Realme 3 Pro: la jeune marque se lance en France avec un smartphone très abordable

Un nouvel acteur s'invite sur le marché français de la mobilité. Realme, dont le "flagship de milieu de gamme" vient d'être officialisé dans l'Hexagone, compte chasser sur les terres de marques telles que Xiaomi et Honor.

Encore jeune, puisque son lancement officiel sous son nom actuel ne date que de l’an dernier, Realme fait partie d’un groupe dont on parle peu en tant que tel : BBK Electronics. Mais les marques qu’il produit ont aujourd’hui pignon sur rue, qu’il s’agisse d’Oppo ou de OnePlus. Pour l’heure nettement plus confidentiel, Realme tente aujourd’hui une première incursion sur le marché français avec son Realme 3 Pro, au tarif agressif et aux caractéristiques de milieu de gamme.

Realme 3 Pro

© Realme

L’appareil, doté d’un écran LCD de 6,3 pouces affichant de la Full HD+, arbore un boîtier vitré aux allures très classiques, avec son coloris bleu-violet (Nitro Blue) ou violet-noir (Lightning Purple). Cet écran est marqué d’une encoche en forme de goutte d’eau et ne prend pas le risque de cacher un lecteur d’empreintes, que l’on retrouve donc au dos de l’appareil. Sous son capot, le Realme 3 Pro cache un Snapdragon 710 flanqué de 4 ou 6 Go de RAM, tandis qu’en termes de stockage (extensible par microSD), il bénéficie de 64 ou 128 Go d’espace interne. Côté autonomie, on peut s’attendre à de bonnes performances, Realme ayant intégré à son smartphone une batterie de 4045 mAh, mais aussi le système de charge rapide VOOC 3.0. Si ce nom vous parle, c’est normal : il s’agit de la norme développée par Oppo, la marque parente de Realme. Avant d’adopter ce nom commercial et d’acquérir son indépendance, la firme a en effet débuté en tant que gamme de produits Oppo… C’est donc sans surprise que l’on constate que le Realme 3 Pro tourne sous Android 9.0 Pie habillé de l’interface de la marque, Color OS dans sa mouture 6.0.

Realme 3 Pro

© Realme

Si le Realme 3 Pro joue dans la même cour qu’un Xiaomi Redmi Note 7, par exemple, avec un peu plus de stockage et de mémoire vive à tarif équivalent, il s’avère plus classique dans le domaine de la photographie. Le smartphone inclut en effet un double module dorsal de 16 mégapixels (f/1.7) et 5 mégapixels (f/2.4), et propose le mode de prise de vue « Nightscape » aperçu chez Oppo. En façade, un capteur de 25 mégapixels est en charge des selfies. On note pour finir une connectique hétérogène. La prise jack est maintenue, complétée par du Bluetooth 5.0, mais on constate l’absence de puce NFC et le choix d’une prise micro-USB pour l’alimentation de l’appareil.

Le Realme 3 Pro sera disponible à partir du 5 juin prochain au prix conseillé de 199 euros pour sa version 4 Go / 64 Go, et de 249 euros pour sa déclinaison 6 Go / 128 Go.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.