LaboFnac

À la rentrée, les smartphones seront interdits dans les écoles et les collèges

L'Assemblée nationale a approuvé l'interdiction générale des téléphones portables dans les écoles et les collèges. Il s'agissait d'une promesse de campagne d'Emmanuel Macron.

Bien que le Président de la République et sa majorité soient occupés par d’autres sujets, le gouvernement a pourtant tenu un de ses engagements hier, à savoir l’interdiction générale des téléphones portables dans les écoles et les collèges. La mesure a été définitivement adoptée par l’Assemblée nationale hier, lundi 30 juillet, et Emmanuel Macron n’a pas tardé à s’en féliciter sur les réseaux sociaux.

smartphone school

© Creative Commons

Techniquement donc, les élèves ne pourront plus se servir de leur téléphone portable même pendant les récréations, hormis cas exceptionnels. L’interdiction peut aussi être adaptée en cas d’usages pédagogiques qui seront librement déterminés par le corps enseignant. À noter que les activités – comme le sport – qui se dérouleront en dehors de l’enceinte d’un établissement seront également concernées. Jusqu’alors, la loi prévoyait l’interdiction du portable « durant toute activité d’enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur ».

Mais quid des lycéens ? L’interdiction du téléphone portable ne les concerne pas, mais il est laissé à l’appréciation des établissements de l’inscrire ou non dans le règlement intérieur s’ils le souhaitent. De manière générale, il est d’ailleurs laissé le soin aux écoles, collèges et lycées de déterminer comment sera contrôlée cette interdiction, qui ne devrait pas empêcher bon nombre d’élèves d’emmener leur mobile en cours.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.