LaboFnac

Résultats financiers : la division mobile de LG reste dans le rouge

LG Electronics a publié de bons résultats trimestriels, mais sa division mobile est toujours à la peine. La nouvelle stratégie du Sud-Coréen ne porte pas ses fruits.

Le groupe LG a dévoilé ses résultats pour le deuxième trimestre 2018 et se porte plutôt bien. Le géant sud-coréen est présent dans de nombreux domaines, dont l’électroménager, les téléviseurs et la téléphonie. Cette dernière division est dans une spirale négative depuis quelques années et la situation ne s’améliore pas. Les smartphones font toujours perdre beaucoup d’argent à LG.

LG G7 ThinQ

© LaboFnac

Le groupe affiche un chiffre d’affaires global de 13,9 milliards de dollars (+3,2 %) et un bénéfice de 715 millions de dollars (+16,1 %). Une progression qui s’explique par la forte rentabilité des appareils électroménagers, la demande pour les systèmes de climatisation et la progression de la division divertissement à domicile. Les ventes de téléviseurs OLED haut de gamme ont notamment progressé, tandis que LG Mobile accuse à nouveau une perte importante.

La division liée aux smartphones a enregistré une perte de 171,95 millions de dollars ce trimestre. C’est plus que celle enregistrée l’an dernier sur la même période (117 millions de dollars). Le chiffre d’affaires est quant à lui passé de 2,39 milliards de dollars en 2017 à 1,92 milliard de dollars cette année (- 19,67 %). La firme sud-coréenne justifie ce repli par le ralentissement de la croissance du marché des smartphones et une baisse des ventes de smartphone milieu et bas de gamme en Amérique latine. Le groupe ajoute avoir augmenté ses dépenses en marketing pour soutenir le lancement de ses nouveaux modèles phares : les LG G7 ThinQ et LG V35 ThinQ. Il indique au passage que la concurrence sur le segment du haut de gamme devrait s’intensifier dans les mois à venir.

LG peine à se démarquer

Les arguments avancés par LG sont justes, le marché des smartphones est arrivé à saturation et les ventes ne progressent plus, comme on peut le voir chez Apple ou Samsung. Seules les marques chinoises parviennent à se démarquer. Ils parviennent à bousculer des acteurs historiques comme LG, en particulier sur l’entrée et le milieu de gamme. Les difficultés du Sud-Coréen ne sont pas récentes et le groupe a décidé de revoir sa copie avec une nouvelle stratégie.

Elle s’est matérialisée par un nouveau planning et le lancement de son dernier fleuron, le G7 ThinQ, en mai dernier. Un modèle haut de gamme prometteur, mais sans surprise, qui ne permet pas au constructeur de se démarquer sur ce segment où la concurrence est rude. La firme cherche d’ailleurs à l’éviter et a préféré se retirer du marché chinois en début d’année. L’autre modèle phare du groupe, le V30, vise un public plus averti et technophile, mais il ne lui a pas non plus permis de repartir de l’avant. Enfin, le V35 ThinQ se présente comme une déclinaison du V30 et a été officialisé il y a quelques semaines, mais il ne sera pas proposé en Europe.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.