LaboFnac

RF 16 mm f/2,8 STM et RF 100-400 mm f/5,6-8 IS USM : Canon annonce deux objectifs légers et abordables en monture RF

En marge de la présentation de l’EOS R3, Canon a officialisé l’arrivée de deux nouveaux objectifs pour sa monture RF. L’ultra grand-angle RF 16 mm f/2,8 STM est accompagné du téléobjectif RF 100-400 f/5,6-8 IS USM, soit deux optiques abordables aux ambitions radicalement différentes.

Temps fort de l’événement Canon du jour, l’officialisation de l’hybride sportif EOS R3 n’est pas la seule nouveauté du fabricant. Celui-ci a profité de l’occasion pour évoquer le lancement de nouveaux objectifs pour sa monture RF. Contrairement à l’EOS R3 qui vise les professionnels, le RF 16 mm f/2,8 STM et le RF 100-400 mm f/5,6-8 IS USM se veulent abordables et donnent à Canon la possibilité d’étoffer son catalogue. Avec ces deux annonces, la monture RF comptabilise désormais 23 objectifs et ne s’oriente plus seulement sur le haut de gamme.

Canon RF 100-400mm f/5,6-8 IS USM

© Canon

Le Canon RF 16 mm f/2,8 STM est un ultra grand-angle compact qui entend répondre aux attentes des vlogueurs en matière de photo de paysage, d’architecture ou d’astronomie. Outre un faible encombrement (4 cm de long et 165 grammes), cet objectif 16 mm espère se glisser dans la besace du photographe avec sa faculté à capturer des plans très larges, associée à une ouverture lumineuse à f/2,8. Sa construction optique fait appel à neuf éléments répartis en sept groupes, tandis que son diaphragme comprend sept lamelles. On relève une distance minimale de mise au point de 13 cm. Enfin, il est adapté à un usage vidéo grâce à sa motorisation STM.

Canon RF 16 mm f/2,8 STM

© Canon

À noter que ce RF 16 mm f/2,8 STM est la première focale fixe ultra grand-angle du système EOS R. Il est également intéressant de relever qu’il se transforme en une focale de 25,6 mm en mode de cadrage au format APS-C.

Un téléobjectif plus abordable en monture RF

En face, on retrouve un objectif totalement différent puisqu’il s’agit d’un télézoom. Le Canon RF 100-400 mm f/5,6-8 IS USM couvre, comme son nom l’indique, la plage focale de 100 à 400 mm. Il se destine à la photographie sportive ou animalière et se présente comme le second téléobjectif en monture RF du fabricant nippon, après le RF 100-500 mm f/4,5-7,1 L IS USM. Ce dernier est un objectif de la série L (conçue pour un usage professionnel), alors que le RF 100-400 mm f/5,6-8 IS USM se pose comme une alternative légère et abordable. Il affiche 635 grammes sur la balance, contre plus de 1,5 kg pour l’imposant 100-500 mm.

Canon RF 100-400mm f/5,6-8 IS USM

Cette différence s’explique notamment par la construction en plastique du nouveau télézoom accessible. Outre sa focale 100-400 mm, il doit composer avec une ouverture glissante limitée (f/5,-8), ce qui n’a évidemment pas échappé à son fabricant. Canon met en avant la stabilisation optique de son téléobjectif, avec un gain maximal de 5,5 stops et jusqu’à 6 stops sur un hybride doté d’un capteur stabilisé. Le RF 100-400 mm f/5,6-8 IS USM utilise une formule de 12 éléments répartis en neuf groupes. Un diaphragme à neuf lamelles est présent et la distance de mise au point est de 120 à 100 cm. On notera que la distance minimale de mise au point passe à 88 cm au 200 mm. L’objectif dispose également d’un moteur autofocus de type Nano USM, mais il ne dispose pas de la tropicalisation.

Prix et disponibilité

Avec ces nouveautés, Canon propose deux solutions légères pour répondre à des besoins différents. Ces deux objectifs seront disponibles en octobre 2021, avec un tarif fixé à 349 euros pour le RF 16 mm f/2,8 STM. Le Canon RF 100-400 mm f/5,6-8 IS USM s’affichera quant à lui au prix de 749 euros.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.