LaboFnac

Ricoh WG-6 et G900 : deux nouveaux appareils robustes et étanches

Ricoh a présenté aujourd’hui, en plus de son GR III, deux appareils compacts et robustes, les G900 et WG-6.

Ricoh n’avait pas que son GR III à présenter aujourd’hui, et profite de l’euphorie du moment pour lancer deux appareils compacts à la conception robuste, mais qui ne s’adressent pas au même public. Le WG-6 vise le grand public, quand le G900 sera mis entre les mains des professionnels.

Ricoh WG-6

Le WG-6 est un appareil étanche conçu pour résister à l’immersion jusqu’à 20 mètres de profondeur, aux chocs tels qu’une chute de 2,1 mètres de hauteur, à l’écrasement (100 kilogramme-force) et au froid jusqu’à des températures de -10°C. Sa particularité repose aussi sur un système d’éclairage annulaire, autour de l’objectif, composé de six LEDs. Une fonction pratique pour la photographie macroscopique, par exemple. D’ailleurs, une nouvelle fonction de variation des 6 lumières est également intégrée, ce qui permet d’adapter le système à tous les environnements.

Ricoh WG-6

© Ricoh

L’appareil possède un capteur CMOS 1/2,3″ de 20 mégapixels environ, associé à un objectif Ricoh 5 – 25 mm (28 – 140 mm en équivalent 24×36) ouvrant entre f/3,5 au grand-angle et f/5,5 au téléobjectif. Le WG-6 bénéficie d’un système AF à 9 points, et propose l’enregistrement 4K à 30 images par seconde. Le WG-6 est équipé d’un grand écran LCD de 3,0 pouces, aux proportions 3:2 et doté d’une définition d’environ 1 040 000 points et traité antireflets. Une puce GPS est intégrée, et un flash d’appoint est disposé en façade.

Ricoh G900

Le G900 est lui aussi un appareil robuste qui bénéficie d’une construction le rendant résistant à beaucoup de choses. Il s’adresse notamment aux travailleurs sur les chantiers, assurant une résistance accrue à l’eau (jusqu’à 20 mètres de profondeur pendant deux heures), à la poussière, aux chocs et aux produits chimiques, à l’écrasement (100 kilogrammes-force), et aux températures jusqu’à -10°C. Le G900 propose également le verrouillage par mot de passe, et même la protection par mot de passe de chaque carte mémoire.

Ricoh G900

© Ricoh

Le produit offre lui aussi dispositif d’éclairage annulaire de six LED permet à l’utilisateur d’adopter une vitesse d’obturation plus élevée pour réduire les vibrations de l’appareil et les mouvements du sujet en photographie macro. D’autres fonctions professionnelles y sont intégrées, comme le scan de codes-barres, ou le guide par transparence, qui permet d’utiliser une photo modèle précédemment enregistrée pour prendre une composition identique (pratique pour voir l’évolution d’un chantier). Pour parer à toute situation, le G900 dispose aussi de 6,5 Go de mémoire interne, ce qui permet de prendre jusqu’à 856 images en pleine définition en cas de perte d’une carte mémoire.

Le Ricoh G900 propose pour le reste un capteur d’image CMOS d’environ 20 mégapixels, associé à un objectif 28-140 mm. Il permet de filmer en 4K (3840 x 2160 pixels) à la cadence de 30 images par seconde.

Prix et disponibilité

Le WG-6 sera disponible à partir de la fin mars, en coloris noir et orange, au prix indicatif de 399 euros. De son côté, le Ricoh G900 sera disponible fin mai 2019 au prix conseillé de 799 euros.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.