LaboFnac

Royole se retire du MWC 2020 et annonce la sortie du FlexPai 2

Connu pour être le premier fabricant à proposer un smartphone pliable, Royole ne participera pas aux MWC 2020. Le fabricant chinois évoque "des raisons de santé et de sécurité" et annonce la sortie du FlexPai 2.

Le smartphone pliable ou pliant est souvent associé à Samsung, tant le constructeur coréen multiplie les efforts sur ce segment. Pourtant, un fabricant chinois nommé Royole a tenté de devancer le numéro un mondial avec son FlexPai. Techniquement, ce smartphone que nous avions pu découvrir n’est pas un smartphone à écran pliable mais flexible. Une différence qui a toutefois permis à cette marque méconnue en Europe de se faire un nom. Désormais attendu, Royole ne fera cependant pas d’annonce au MWC 2020.

Royole FlexPai

© Sofian Nouira / LaboFnac

Dans un communiqué, le fabricant annonce qu’il se retire de l’édition 2020 « suite à l’épidémie de coronavirus (2019-nCov) ». Royole évoque « des raisons de santé et de sécurité » et préfère se ranger derrière la décision de l’OMS qui a qualifié l’épidémie d’« urgence de santé publique de portée internationale ». Si ce choix bouscule les plans du constructeur, il ne l’empêche pas de poursuivre ses projets et d’annoncer la sortie du FlexPai 2. Royole ne livre aucun détail et se contente d’évoquer « un tout nouveau téléphone pliant aux performances phares et aux technologies flexibles de nouvelle génération ».

Royole va lever le voile sur le FlexPai 2 avant le MWC

Ce nouveau modèle sera présenté avant le MWC, c’est-à-dire avant le 24 février, jour de l’ouverture des portes du salon, comme l’explique le fondateur et PDG de Royole Corporation. « Il est dommage que nous ne puissions pas participer au MWC 2020 ; nous souhaitions en effet présenter notre nouveau téléphone pliant révolutionnaire, le FlexPai 2, lors de cet événement. Nous le présenterons alors au monde entier un peu avant le MWC », indique Dr Bill Liu. Il pourrait concurrencer le Galaxy Z Flip que Samsung vient tout juste de dévoiler.

Confrontée à une nouvelle vague de désistements (Facebook, Nokia, Royole…), la GSMA pourrait annuler le MWC 2020. La décision sera prise vendredi lors d’une réunion du conseil d’administration.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.