LaboFnac

Samsung et Apple en ont assez des fuites et ils le font savoir

Agacés par les nombreuses “fuites” en amont de leurs annonces, Samsung et Apple ont décidé de réagir. Les deux principaux fabricants de smartphones passent à l’offensive et s’attaquent aux leakers qui se montrent un peu trop bavards.

Apple et Samsung en ont marre des fuites et rumeurs. Les keynotes et autres événements Unpacked de ces deux géants du marché du smartphone ont perdu de leur magie depuis quelques années, la faute aux leakers (aussi appelés fuiteurs). Ces derniers ont pris un malin plaisir à gâcher la fête en divulguant des informations sur les nouveautés à venir, avant leur officialisation. La compétition entre les “fuiteurs” est forte et certains ont acquis une certaine notoriété avec ces indiscrétions. S’ils ont une réputation parfois sulfureuse en raison de cette activité et la volonté de recherche le buzz, ils sont devenus incontournables. Un problème pour les constructeurs, qui n’ont pas parfois plus rien, ou presque, à dévoiler lors de leurs conférences.

Homme colère

© Creative commons/Andrea Piacquadio

Tous les fabricants sont concernés et plus particulièrement Apple ou Samsung. Ces deux firmes dominent le marché depuis des années et la moindre indiscrétion est susceptible d’intéresser les fans, les réseaux sociaux ou les médias. Pour le groupe coréen et le géant américain, cette situation ne peut plus durer et les deux firmes ont décidé de réagir. Fin juin, Apple a sorti les griffes et ses avocats pour s’en prendre aux leakers. La marque à la pomme a envoyé des lettres à plusieurs leakers, dont l’incontournable Kang, pour leur demander de ne plus divulguer d’informations sur les futurs produits Apple. Dans ce courrier, cité par 9to5Mac, la firme explique que ces fuites “donnent aux concurrents d’Apple des informations utiles et [peuvent] tromper les consommateurs, car ce qui est divulgué peut ne pas être exact”.

Cette sortie vise sans doute à protéger la société de Tim Cook d’éventuelles fuites concernant les futurs iPhone. Ces derniers doivent sortir en fin d’année et succéder à une série iPhone 12 qui bat des records de ventes. Les appareils de Galaxy ne sont pas non plus épargnés par les fuites et Samsung a également décidé de hausser le ton.

Comme Apple, Samsung passe à l’offensive contre les leakers

Sur Twitter, le célèbre Evan Blass a expliqué que la firme sud-coréenne n’hésite plus à faire retirer certains messages contenant des indiscrétions. “Ce n’est pas une bonne idée d’intégrer ces Tweets [dévoilant des nouveautés]. Samsung prend des mesures plus agressives contre les fuites, il n’est pas judicieux de laisser ces tweets en ligne indéfiniment”. Même son de cloche du côté du leaker allemand Max Jambor, qui assure que Samsung a commencé à faire valoir ses droits concernant des images et des vidéos de ses produits non commercialisés. “Certaines des images en fuite disparaîtront dans les prochains jours”, ajoute-t-il. Ces derniers jours, des informations concernant le Galaxy S21 FE, la Galaxy Watch 4, les Galaxy Z Fold 3 et Z Flip 3 ou encore les Galaxy Buds 2 ont fait l’objet de fuites. Ces appareils pourraient être présentés en août par le constructeur.

Comment les marques réagissent-elles face aux fuites ?

Lassés de voir des informations fuiter, Apple et Samsung ont décidé de partir en guerre contre les leakers. Les deux géants marchent dans les pas de Nintendo qui avait menacé un “fuiteur” de poursuites judiciaires en 2019, comme l’expliquait le site Kotaku.

Concernant la marque à la pomme, l’“affaire Gizmodo” avait défrayé la chronique en 2010. Le site spécialisé avait présenté l’iPhone 4 deux mois avant son annonce et Apple n’avait pas apprécié de voir les secrets de son smartphone être révélés au grand jour. La police avait perquisitionné le domicile du journaliste à l’origine de la découverte. Plus récemment, Apple avait menacé les employés faisant fuiter des informations dans un mémo interne. Ce dernier avait finalement lui-même fuité. À l’inverse, Google a pris l’habitude de devancer les fuites en officialisant rapidement ses nouveaux produits.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.