LaboFnac

Samsung : les bonnes ventes du Galaxy S10 n’empêchent pas la chute des bénéfices

Samsung confirme qu'il traverse une période délicate avec la publication des résultats de son premier trimestre 2019. Ses bénéfices sont en forte baisse, la faute à une forte concurrence sur le marché du smartphone et les performances en retrait de sa division mémoire.

Début avril, Samsung avait publié une estimation de ses résultats financiers laissant apparaître une baisse importante de ses bénéfices. Le géant sud-coréen a confirmé ses difficultés avec la publication des résultats de son premier trimestre 2019. Au cours des trois premiers mois de l’année, Samsung a enregistré un chiffre d’affaires de 52 400 milliards de wons (40,4 milliards d’euros), en baisse de 13,5 % par rapport à la même période de 2018. Le bénéfice d’exploitation s’élève quant à lui à 6 200 milliards de wons (4,77 milliards d’euros) et plonge de 60 % sur un an.

Samsung Galaxy S10

© Fahim Alloul / LaboFnac

Des résultats loin des standards habituels de Samsung qui réalise ici son plus faible bénéfice en plus de deux ans, indique Reuters. Pour le géant sud-coréen, ces résultats s’expliquent par les performances en dents de scie de ses divisions mémoire et écrans. Samsung avait déjà évoqué le déclin de la demande des puces NAND et DRAM, il doit aussi faire face « à la baisse de la demande pour les écrans flexibles et à une augmentation de l’offre sur le marché des grands écrans ».

Les Galaxy S10 se démarquent, mais la concurrence est rude

Le Sud-coréen revient aussi sur les performances de sa division mobile : « Malgré des ventes solides de Galaxy S10, la rentabilité de l’activité mobile a baissé par rapport à l’année précédente, la concurrence s’intensifiant dans le segment milieu et bas de gamme ». Samsung doit notamment faire face à la concurrence chinoise – et l’excellente forme de son rival Huawei – et le contexte général avec un ralentissement des ventes. L’entreprise ajoute que ses livraisons de smartphones ont aussi pâti de « la réorganisation de sa gamme ».

En revanche, Samsung se réjouit des bons résultats de ses activités de réseau « grâce au lancement de la 5G en Corée » et des ventes de téléviseurs haut de gamme QLED et modèles de très grande taille. Pour le deuxième trimestre, le groupe se dit confiant et s’attend à une « amélioration limitée » du marché des puces mémoires, car « la demande commencera probablement à s’améliorer » même si la baisse des prix devrait se poursuivre. Par ailleurs, Samsung s’attend à une hausse des ventes de smartphones et espère stimuler le marché avec son smartphone 5G et son Galaxy Fold (smartphone pliable) dont la sortie a été reportée. « La concurrence croissante sur les marchés parvenus à maturation des téléviseurs et smartphones devrait représenter un défi au deuxième semestre », prévient Samsung.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.