LaboFnac

Bientôt des smartphones de marques tierces avec des écrans pliants de Samsung ?

Samsung Display commencerait à fournir des écrans souples à certains fabricants chinois. Les marques Oppo, Xiaomi ou encore Vivo pourraient lancer leurs premiers smartphones pliants au second semestre 2021.

L’année 2021 pourrait bien être celle des smartphones à écrans pliants. Leader sur ce marché naissant, Samsung multiplie les efforts et pourrait lancer cinq modèles au cours de l’année. En plus d’étoffer ses gammes Fold et Flip, le fabricant sud-coréen aura un œil attentif sur le Mate X2 de Huawei et s’attend à voir débarquer de nouveaux concurrents. Selon les informations du média coréen ETNews, Samsung Display aurait signé un accord avec plusieurs fabricants chinois en vue de fournir des écrans pouvant être pliés horizontalement (comme sur le Z Fold) ou verticalement (comme sur le Z Flip). Jusqu’à présent, Samsung Electronics était le seul à se fournir auprès de la division Display pour ses différents modèles pliants.

Samsung Galaxy Z Fold2 et Z Flip

© Samsung

Le premier Galaxy Fold sorti en 2019 puis les Galaxy Z Flip et Galaxy Z Fold2 ont profité du savoir-faire de la division « écran » du conglomérat coréen. Samsung Display a également fourni des échantillons à plusieurs fabricants, mais ces derniers se sont montrés frileux au moment de passer commande. Principal rival de Samsung, Huawei n’a pas réellement pu donner suite en raison des sanctions du gouvernement américain. En 2021, la situation va évoluer, et plusieurs smartphones pliants sont attendus au second semestre. Oppo, Vivo ainsi que Xiaomi devraient franchir le pas avec des appareils équipés de dalles pliantes.

D’Apple aux marques chinoises, tout le monde s’arrache les écrans pliants de Samsung

Un tournant pour ce segment même s’il ne faut pas s’attendre à un raz-de-marée. Samsung prévoirait d’expédier un total d’un million de dalles aux marques chinoises, à compter du troisième trimestre. Pour rappel, les ventes mondiales de smartphones devraient atteindre 1,5 milliard d’unités en 2021. Et ambitieux pour sa propre division mobile, Samsung aurait commandé 10 millions d’écrans pliants pour ses appareils. Ajoutons qu’outre Samsung et les marques chinoises, des rumeurs évoquent un intérêt de la part d’Apple pour les écrans pliants. Selon Bloomberg, la marque à la pomme testerait des prototypes d’écrans et le leaker Ice Universe a confié sur Weibo qu’Apple avait passé commande auprès de Samsung Display.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.