LaboFnac

CES 2018 – Samsung Galaxy A8 (2018) : prise en main et premier avis

Samsung n'a pas attendu le début du CES de Las Vegas qui se déroule en ce moment pour présenter les Galaxy A8 et A8+. Nous avons eu l'occasion de prendre en main le premier cité, le seul des deux d'ailleurs qui sortira en France. Voici nos premières impressions à son sujet.

Prise en main du Samsung Galaxy A8 2018

Pendant longtemps, Samsung mettait sous les feux des projecteurs de sa communication essentiellement les smartphones haut de gamme, c’est-à-dire essentiellement ceux issus des gammes Galaxy S et Galaxy Note. Et puis est arrivé la gamme Galaxy A en 2015. Si la première vague de ces modèles n’a pas marqué les esprits outre mesure, ce ne fut pas le cas de la seconde salve. Les Galaxy A de 2016 se sont en effet imposés comme d’excellents produits, à la fois abordable et bon sur le plan technique. Le Galaxy A8 2018 a été annoncé il y a quelques jours, et nous avons eu l’occasion de le prendre en main suffisamment longtemps pour vous proposer une première impression globale à son sujet.

Prise en main du Samsung Galaxy A8 2018

Mais avant de vous donner notre sentiment à son égard, commençons par revoir rapidement ses caractéristiques techniques. L’appareil profite d’un écran de 5,6″ au format 18,5/9, dans la même lignée que ceux des S8/S8+. Cet afficheur de technologie Super AMOLED profite en outre d’une définition FHD+ de 2220 x 1080 px. Sous le capot, ses entrailles battent au rythme d’une puce (SoC) Exynos, épaulée par 4 Go de mémoire vive. Quant au stockage interne de 32 Go, il peut être étoffé à l’aide d’une carte mémoire microSD au besoin.

Prise en main du Samsung Galaxy A8 2018
Comme son prédécesseur, l’appareil affiche une compatibilité avec la norme IP68, ce qui lui garantit une certaine étanchéité, ainsi qu’une résistance à la poussière. Sa batterie de 3000 mAh s’avère quant à elle compatible avec la recharge rapide. L’ensemble tient dans des dimensions de 149,2 x 70,6 mm 8,4 mm, et tournera sous Android 7.1 Nougat à la sortie du produit. Mais Samsung promet que le smartphone sera mis à jour vers Android 8 Oreo ultérieurement.
 Enfin, côté multimédia, la captation de photos et de vidéos est confiée à un module dorsal de 16 Mpx, ouvrant à f/1,7. La petite originalité vient du double module photo frontal, ce qui représente une première chez Samsung. On y trouve un capteur de 16 Mpx et un autre de 8 Mpx. Voilà pour la théorie.

Prise en main du Samsung Galaxy A8 2018

La démocratisation du ratio 18,5:9

En pratique, le Galaxy A8 séduit dès les premiers instants. Samsung entend clairement démocratiser le format 18,5:9 qu’il a inauguré en 2017 avec les Galaxy S8 et Galaxy S8+. Il faut dire qu’on retrouve désormais ce format chez de très nombreux modèles concurrents, à tous les niveaux de prix. Car, même si les écrans dits panoramiques au ratio 18:9 se sont multipliés cette année et que l’effet de surprise et de nouveauté est déjà passé depuis longtemps, il n’en reste pas moins très plaisant de retrouver ce type d’afficheur sur un membre de la gamme Galaxy A. Il faudra voir précisément sous les sondes de notre Labo ce que vaut cet écran. Mais, de prime abord, il nous a semblé très bon, arborant les traditionnels points forts de la technologie AMOLED, avec notamment des noirs très profonds et de superbes contrastes.

Prise en main du Samsung Galaxy A8 2018
L’inclusion d’un écran panoramique permet à Samsung de garder ici le même encombrement que sur le A5 2017, tout en passant donc la taille de l’afficheur de 5,2″ précédemment à 5,6″ sur le A8 2018. Ce dernier tient logiquement très bien en main et dispose d’une très bonne ergonomie globale. Sa qualité de fabrication ne prête pas non plus le flanc à la critique, avec un mélange de matériaux dits nobles comme le métal et le verre.

Prise en main du Samsung Galaxy A8 2018
Une fois le smartphone allumé, les habitués de Samsung retrouveront vite leurs marques avec l’habituelle interface utilisateur propre au fabricant coréen. Côté logiciel, l’assistant Bixby est de nouveau de la partie, de même que le mode Always on. On note aussi la présence de la fonction Dual Messenger, qui permet d’activer deux comptes Facebook Messenger en même temps. Enfin, un mot sur la fonction photo avant de conclure cette première rencontre avec le smartphone. Sur le papier, elle a sensiblement évolué par rapport à celle de la précédente génération de Galaxy A. On pourrait même écrire dans l’ensemble que ses caractéristiques ressemblent beaucoup à celles de la fonction photo des Galaxy S6. Il ne reste plus qu’à espérer que les performances photographiques réelles soient aussi bonnes que celles de ces modèles.

Prise en main du Samsung Galaxy A8 2018
Au final, notre première impression sur le Galaxy A8 est très positive. L’écran panoramique suffit à lui seul à faire souffler un vent de fraîcheur sur la gamme, et devrait séduire assez largement. Pour le reste, Samsung n’a pas oublié de reconduire les traditionnels points forts de la famille, avec notamment des performances techniques qui semblent très correctes et un design soigné.

Le fabricant n’a pas encore communiqué sur le prix du Galaxy A8, mais on sait en revanche qu’il sera disponible dans les semaines qui viennent, en trois coloris : Noir carbone, Orchidée, Or Topaze. Quant au
 A8+, il ne sera pour sa part disponible qu’en Asie.

Photos : Fahim Alloul

Sofian Nouira

Sofian Nouira

Rédacteur en chef


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.