LaboFnac

Samsung Galaxy S8 et S8+ officiellement présentés : on vous dit tout sur les nouveaux rois Android (photos + caractéristiques)

Comme prévu, Samsung a tenu une grande conférence de presse à New York ce mercredi 29 mars, pour lever officiellement le voile sur les Galaxy S8 et Galaxy S8+, ses nouveaux smartphones haut de gamme.

Si vous suivez un peu l’actualité de la téléphonie mobile, vous savez sans doute déjà que Samsung joue très gros avec les Galaxy S8 et Galaxy S8+ qu’il vient de présenter, et que nous allons vous détailler par le menu dans les lignes qui suivent. Le constructeur compte en effet sur eux pour définitivement faire oublier les mésaventures du Galaxy Note 7. Ils vont également lui permettre de jauger si cet incident n’a pas affecté sa cote d’amour auprès des amateurs de smartphones huppés.

prise en main et présentation des samsung galaxy S8 et Galaxy S8+

Du coup, Samsung n’a pris que peu de risques. Il a mis les petits plats dans les grands pour proposer des appareils à la fiche technique de haut vol. Les fuites et les rumeurs en tout genre qui ont émaillé l’actualité technologique ces dernières semaines se sont toutefois chargées de révéler en avance de phase une bonne partie des caractéristiques. Comme souvent, elles ont visé juste. S’il ne fallait retenir qu’une seule chose de la présentation de ces nouveautés, c’est le fait que Samsung est parvenu à agrandir assez considérablement la taille des écrans de ses smartphones, tout en gardant un encombrement et un gabarit qu’il promet raisonnables. Mêlant tous deux métal et verre, les téléphones affichent des dimensions il est vrai plus contenues qu’habituellement, au regard de la diagonale de leur afficheur.

prise-en-main-samsung-galaxy-s8-s8+-plus_17

De gauche à droite : les Galaxy S8+, S7 edge et S8.

Ainsi, le S8 propose une coque de 148,9 x 68,1 x 8 mm (155 g) pour un écran de 5,8″, tandis que le S8+, c’est 159,5 x 73,4 x 8,1 mm (173 g), pour un écran de 6,2″. En s’étendant ainsi, les écrans ont chassé le lecteur d’empreintes digitales au dos, où il trouve place près du module photo. En revanche, un bouton Home subsiste bien en façade. Mais il s’agit d’une touche virtuelle, qui s’active en appuyant plus fort dans la zone où il se situe.

prise en main et présentation des samsung galaxy S8 et Galaxy S8+

Le Galaxy S8+ à gauche, le S8 à droite. Les deux en version « orchid gray ».

Beaucoup en commun

Les deux nouveaux smartphones offrent un tronc de caractéristiques en commun, avec notamment un chipset Samsung Exynos quadruple cœur (2 cœurs à 2,3 GHz et deux autres à 1,7 GHz). Cette puce embarque des processeurs gravés en 10 nm, avec des gains promis de 10 % sur la partie CPU et 21 % du côté graphique (GPU). Son modem s’avère compatible Gigabit, tant pour le Wi-Fi que pour la 4G LTE (Cat 16). Cette plateforme se trouve épaulée par 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage interne (+ microSD).

prise-en-main-samsung-galaxy-s8-s8+-plus_12

L’ensemble tourne sous Android 7.0 Nougat, sur lequel Samsung a ajouté son habituelle interface utilisateur TouchWiz. Parmi les nouveautés qu’elle intègre, on note la présence d’une fonction Snapwindows, qui permet de sélectionner une zone d’une application en cours et de l’épingler pour pouvoir toujours avoir cette zone spécifique à l’écran, tout en utilisant une autre application. Samsung a d’ailleurs tout particulièrement insisté sur le fait que le nouveau format de l’écran allait rendre les appareils vraiment multitâches. Sans surprise, l’assistant vocal Bixby est lui aussi bien de la partie. Le constructeur promet que son Bixby est plus évolué que ses concurrents, et qu’il offrira notamment la possibilité d’interagir plus finement avec les smartphones. Il va par exemple être capable de « reconnaître » un objet (à travers le module photo), puis de donner sa référence précise et où l’acheter.

prise en main et présentation des samsung galaxy S8 et Galaxy S8+

Bixby en action, ici en train d’identifier une bouteille de vin.

Cela fonctionne aussi avec un monument, pour avoir des informations à son sujet. On peut aussi lui demander de faire des choses à la voix, de manière naturelle. Bixby sera compatible avec les applications intégrées aux S8, et aura un écran d’accueil dynamique qui lui sera dédié. Il est bon de noter qu’au lancement, la langue française ne sera pas fonctionnelle avec l’assistant. Mais un représentant du constructeur nous a assuré qu’il travaillait d’arrache-pied sur le sujet.

prise en main et présentation des samsung galaxy S8 et Galaxy S8+

Côté photo, on retrouve un module quasiment identique à celui des Galaxy S7 et S7 Edge. Il s’agit donc d’un module de 12 Mpx Dual Pixel, avec une ouverture à f/1.7. L’ensemble a été amélioré du côté logiciel, avec le « multi-frame image processing ». Ce nouveau procédé permet au smartphone de shooter trois photographies très rapidement à la suite. Il sélectionne ensuite la meilleure du lot, puis utilise les deux autres pour l’améliorer. Le constructeur ne s’est pas montré plus bavard que cela à propos de cette fonction qui ressemble à un mode HDR automatique. On sait juste qu’il ne s’agit pas d’un nouveau mode et qu’elle est activée par défaut. Il faudra attendre le test des S8 et S8+ pour en savoir plus sur son fonctionnement effectif. La caméra frontale évolue aussi et passe à 8 Mpx (f/1.7), avec en prime un autofocus rapide et une technologie de reconnaissance faciale. Enfin, Samsung promet que l’interface de la fonction photo a été revue pour favoriser l’utilisation à une seule main.

prise en main et présentation des samsung galaxy S8 et Galaxy S8+

Quelles différences ?

Comme on vient de le voir, les similitudes sont nombreuses entre les deux nouveaux smartphones. Quant aux différences, elles sont essentiellement liées aux tailles d’écran. Samsung a même pensé à un nom commercial pour ses nouveaux afficheurs, qui seront donc dorénavant appelés « Infinity Display ». Le Coréen affirme d’ailleurs que ce nom est inspiré des piscines à débordement (infinity pool en anglais) qui ont inspiré ce nom. Ainsi, comme évoqué plus haut, le fabricant a choisi pour le Galaxy S8 un afficheur Super AMOLED de 5,8″, pour une définition QHD+ de 2960 x 1440 pixels. Celui du S8+ reprend cette définition, mais pour une diagonale de 6,2″. Ils arborent donc un nouveau format 18,5:9, qui se rapproche encore un peu du format cinéma de 21:9. Côté technos, ces afficheurs sont bien entendu Super AMOLED, se montrent sensibles à la pression et s’avèrent même compatibles avec le Mobile HDR Premium grâce à leurs dalles 10 bits. Enfin, outre les dimensions, déjà évoquées plus haut, l’autre différence majeure est à aller chercher du côté des batteries. Celle du Galaxy S8 est de 3000 mAh, contre 3500 mAh pour le S8+.

Les deux smartphones seront disponibles dès le 28 avril prochain. Les précommandes ouvriront dans les heures qui viennent. Ceux qui les précommanderont pourront les recevoir une semaine avant le commun des mortels, dès le 21 avril. Pour ce qui est des prix, le Galaxy S8 sera commercialisé au prix public conseillé de 809 €, contre 909 € pour le S8+. Les appareils s’afficheront en trois coloris en France, à savoir : noir (midnight black), gris bleu (orchid gray) et argent (artic silver). D’ici là, vous pouvez retrouver notre prise en main des S8 et S8+ dans cet article dédié.

prise en main et présentation des samsung galaxy S8 et Galaxy S8+

Sofian Nouira

Sofian Nouira

Rédacteur en chef


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.