LaboFnac

Samsung prévoit de fournir des écrans pliants à Google, Xiaomi et Vivo en octobre

Ce qui n’était qu’une rumeur tend à se confirmer, Samsung Display va fournir des écrans pliants à d’autres fabricants. Google, Xiaomi et Vivo sont concernés.

Les smartphones de marques tierces avec des écrans pliants signés Samsung arrivent bientôt. Selon les informations du site sud-coréen The Elec, Samsung Display va commencer à produire en masse des écrans OLED pliants pour Google, Xiaomi et Vivo en octobre. Jusqu’à présent, la division Display fournissait uniquement des écrans à Samsung Electronics pour ses différents modèles pliants. Il s’agirait donc d’un tournant alors que la fin d’année 2021 s’annonce cruciale pour les smartphones à écrans pliants.

Samsung Galaxy Z Fold2

© LaboFnac

Plusieurs fabricants prévoient en effet de dévoiler des smartphones pliants lors du quatrième trimestre. Dès le mois de février, nous rapportions que Samsung Display avait signé un accord avec plusieurs fabricants chinois. Celui-ci prévoyait l’approvisionnement d’écrans pouvant être pliés horizontalement (comme sur le Z Fold 2) ou verticalement (comme sur le Z Flip). De son côté, le site The Elec affirmait que Google avait demandé à cette même division écran de développer une dalle OLED pliante d’environ 7,6 pouces. Ces différents constructeurs s’intéressent en effet à ce segment, où Samsung règne pour l’heure en maître.

Derrière Samsung, la concurrence s’organise

Google travaillerait sur un modèle appelé Pixel Fold et le géant américain a déjà préparé Android à ce nouveau format. Du côté des fabricants chinois, Xiaomi a déjà levé le voile sur le Mi Mix Fold et il y a fort à parier que la marque ne se limite pas à cette tentative. Vivo aurait l’intention de proposer un smartphone au même format que les Z Fold, équipé d’un écran principal de 8 pouces et d’un écran extérieur de 6,5 pouces. Oppo quant à lui attendrait finalement 2022. La marque s’est pour l’heure contentée de présenter un concept phone et l’Oppo X 2021 avec un écran enroulable. Enfin, Huawei avait aussi prévu de faire appel à Samsung Display, sans que les négociations n’aient pu aboutir. Il est probable que le géant chinois, en difficulté en Occident, se tourne vers BOE.

Ces éléments tendent à confirmer que ce marché est prêt à décoller et que Samsung aura de la concurrence. Le numéro 1 mondial jouit toutefois d’une certaine avance et aura l’occasion de présenter prochainement les Galaxy Z Fold 3 et Galaxy Z Flip 2.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.