LaboFnac

Malgré le fiasco du Galaxy Note 7, Samsung annonce des résultats financiers au beau fixe

Samsung publie aujourd'hui ses résultats financiers pour le dernier trimestre 2016, ainsi que pour l'ensemble de l'année. Malgré le manque à gagner dû au retrait de ses Galaxy Note 7, le coréen affiche des performances en nette hausse.

Une petite journée après la conférence en forme de mea culpa au cours de laquelle Samsung a expliqué les causes des explosions de batteries qui ont valu le retrait de l’ensemble de ses Galaxy Note 7, à l’automne 2016, le coréen présente ses résultats financiers pour le dernier trimestre ainsi que pour l’ensemble de l’année fiscale 2016. Surprise : malgré cet onéreux fiasco, la firme a vu ses bénéfices croître.

Samsung Galaxy S7

Samsung affiche ainsi un chiffre d’affaires de 161 milliards d’euros pour l’ensemble de l’année 2016, dont 42,5 au quatrième trimestre de l’année. C’est mieux qu’aux trimestres précédents,  et surtout, en légère hausse par rapport aux années précédentes. Si l’on examine de plus près les bénéfices du constructeur, on constate qu’il a fait bien mieux que limiter les dégâts : Samsung a ainsi engrangé 7,3 milliards d’euros de bénéfices opérationnels au dernier trimestre, contre 4,9 un an plus tôt. Son bénéfice net, c’est-à-dire après impôts, s’établit à 7,09 milliards de wons, soit 5,66 milliards d’euros et 120 % de plus qu’au dernier trimestre 2015. Pour l’année complète, le Coréen annonce un bénéfice opérationnel de 23,3 milliards d’euros, contre 21 milliards en 2015.

Carton plein pour les écrans et semiconducteurs

Pour réaliser cette belle performance, Samsung compte sur plusieurs de ses divisions. Malgré la perte estimée à près de cinq milliards d’euros pour le rappel du Galaxy Note 7, sa division mobile a ainsi engrangé 1,99 milliard d’euros au quatrième trimestre, notamment « grâce aux ventes solides des produits flagships tels que les Galaxy S7/S7 edge et la rentabilité accrue des modèles d’entrée à milieu de gamme », souligne Samsung, qui vise sans nul doute ses gammes Galaxy A et J, version 2016. Mais surtout, ses sections dédiées à la mémoire et à la fabrication d’écrans ont affiché de belles performances. La marque note ainsi « d’importantes livraisons de dalles OLED et de grandes dalles UHD », qui représentent 1,06 milliard d’euros de bénéfice opérationnel, quand les semiconducteurs ont généré 3,95 milliards d’euros au quatrième trimestre.

Résultats financiers Samsung

Samsung adopte une posture optimiste pour l’année 2017. Le constructeur devrait mettre l’accent sur la sécurité de ses mobiles, qu’il d’ailleurs détaillée hier, ainsi que sur l’intelligence artificielle pour différencier ses produits de la concurrence. Et il compte bien, s’appuyant sur la forte demande dans ces domaines, faire tourner ses divisions écrans et semiconducteurs à plein régime durant l’année à venir.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Comments are closed.

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.