LaboFnac

Samsung : bon trimestre pour la mémoire, moins le Galaxy S9

L’heure est au bilan, et c’est au tour au Samsung de dévoiler le sien pour le second trimestre de l’année. La sortie des Galaxy S9 n’a pas eu l’effet escompté sur les comptes du groupe coréen, qui peut néanmoins compter sur la mémoire pour compenser.

La popularité du Mondial de football n’aura pas suffi à sauver les ventes des Galaxy S9, avec lesquels Samsung offrait 18 mois d’abonnement à BeIN Sports Connect pour suivre la compétition. La firme vient de publier ses résultats pour le second trimestre 2018 et, comme le prévoyaient les analystes depuis le début du mois de juillet, ses nouveaux fleurons n’ont pas connu le même succès que leurs prédécesseurs à leur lancement.

Sa division mobile a enregistré un chiffre d’affaires de 24 000 milliards de wons (environ 18,4 milliards d’euros), contre 30 010 milliards de wons sur la même période l’an dernier. C’est également près de 2 000 milliards de wons de moins qu’au trimestre précédent, alors que les bénéfices ont fondu de plus d’un quart sur un an à cause de dépenses élevées en marketing. Une baisse qui s’explique donc par des performances commerciales moyennes pour les Galaxy S9 et S9+, ou « des ventes lentes » pour reprendre les mots de la firme, qui n’est toutefois pas à plaindre pour autant.

Samsung Galaxy S9 et S9+

© Fahim Alloul / LaboFnac

La mémoire au secours des Galaxy S9

Samsung voit déjà ses ventes de smartphones repartir à la hausse au second semestre grâce à la saisonnalité du marché, mais aussi grâce au Galaxy Note 9 qui devrait arriver plus tôt que ses prédécesseurs et offrir « des performances exceptionnelles à un prix raisonnable » selon lui. Et, surtout, toutes ses divisions ne sont pas aussi mal en point. Le groupe coréen annonce que la Coupe du Monde a eu un effet bénéfique sur ses ventes de téléviseurs, et plus particulièrement sur celles des modèles de grandes tailles et/ou appartenant à la gamme QLED, mais confirme surtout la bonne forme de sa division dédiée aux semi-conducteurs.

Passée devant Intel en 2017, cette dernière continue sur la même lancée puisqu’elle a réalisé au cours du second trimestre 21 990 milliards de wons (environ 16,8 milliards d’euros) de chiffre d’affaires et dégagé un bénéfice opérationnel de 11 610 milliards de wons (environ 8,9 milliards d’euros) grâce aux ventes de mémoire DRAM et NAND flash. Ces dernières sont d’ailleurs aussi responsables pour la quasi-totalité des bénéfices du groupe, en légère croissance sur un an également avec 14 870 milliards de wons (environ 11,4 milliards d’euros). En revanche, cela n’aura pas suffi à assurer la croissance du chiffre d’affaires, qui ne recule toutefois que de 2 500 milliards de wons en un an.

Samsung réalise donc un bon trimestre dans l’ensemble, les faibles performances des Galaxy S9 étant en grande partie compensées par les ventes de TV et de mémoire. Et le groupe n’est pas inquiet pour l’avenir, prévoyant, en plus d’un retour à la croissance pour sa division mobile au second semestre grâce au Galaxy Note 9, mais aussi à la 5G, une hausse des ventes du côté des écrans OLED flexibles.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.