LaboFnac

Samsung veut devenir le numéro un mondial des capteurs photos

Solide deuxième sur le marché des capteurs d'image, Samsung n'est pas satisfait de sa situation. Le géant sud-coréen veut dépasser Sony et devenir leader mondial des capteurs d'images.

Le géant sud-coréen Samsung se porte très bien et vient de passer une année 2017 placée sous le signe des records. Sur le plan financier tout d’abord – où la firme n’a cessé d’impressionner -, mais Samsung a surtout confirmé son retour en forme sur le marché des smartphones, après l’échec du Galaxy Note 7. La sortie des Galaxy S8/S8+ et Note 8 puis des Galaxy S9/S9+ ont permis de constater que le Sud-Coréen était toujours aussi dominateur, avec Apple. Ce dernier a d’ailleurs fait appel à son rival pour lui fournir les écrans OLED de son iPhone X. Une opportunité qui ne se refuse pas, même si la situation ne semble pas aussi bonne que prévu.

Samsung Galaxy S9+

© Fahim Alloul / LaboFnac

Samsung a également marqué les esprits en devenant le numéro un mondial des semi-conducteurs, mettant fin aux 25 ans de règne d’Intel. Enfin, il est aussi question de record lorsqu’on évoque son SSD de 30,72 To, mais l’appétit de Samsung est sans limites. Au MWC, on a suivi avec attention la présentation de son nouveau capteur capable de filmer en Super Slow-Motion. Ce dernier doit permettre au fabricant sud-coréen de « réinventer l’appareil photo » et de consolider sa deuxième place sur le marché des capteurs d’image CMOS. Sur ce secteur, Sony fait figure d’épouvantail, mais Samsung n’en a cure, semble-t-il.

Selon un rapport, repris par le site Digital Trends, Samsung veut dépasser son rival japonais et devenir le numéro un mondial. La firme s’y emploie et a déjà décidé d’augmenter la production de ses capteurs Isocell dans son usine sud-coréenne de Hwasung. Le nouvel ISOCELL Fast 2L3 – actuellement proposé sur le Galaxy S9 – pourrait d’ailleurs s’inviter dans d’autres smartphones. Et Samsung cherche à démocratiser le double capteur photo avec l’ISOCELL Dual. Plusieurs marques de smartphones achètent déjà des capteurs au fabricant sud-coréen, dont Xiaomi et Meizu.

Le combat est loin d’être gagné pour Samsung

Concernant les mobiles, Samsung occupe actuellement la deuxième place derrière Sony en termes de parts de marché, mais en reste très loin. D’après les données de Gartner, Sony est leader avec une part de marché de 46%, contre 19% pour Samsung. Toutefois, la firme ne vise pas que ce marché et cherche à proposer ses capteurs au monde médical et à l’industrie automobile. Cette dernière en utilise de plus en plus, mais Samsung devra se heurter à la concurrence de Bosch, Continental et AEi Boston.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.