LaboFnac

Shadow s’associe à LG pour accélérer à l’international

Le français Shadow ne veut pas se laisser distancer dans la bataille du cloud gaming. L'entreprise annonce le lancement de nouvelles offres aux États-Unis et se tourne vers l'Asie grâce à son partenariat avec LG.

Le spécialiste français du cloud gaming, Shadow, dévoile ses ambitions internationales.  Le jeu dans le nuage s’annonce comme la prochaine de l’industrie vidéoludique et Shadow fait figure de précurseur dans ce domaine. Alors que la concurrence s’organise aux quatre coins du monde, l’entreprise française avait dévoilé ses nouvelles offres pour l’Hexagone fin 2019. Shadow revient à la charge et déroule ses nouvelles formules aux États-Unis et bientôt en Asie.

Shadow

© Shadow by Blade

Elle annonce que l’offre Shadow Boost est disponible immédiatement outre-Atlantique à partir de 11,99 euros. Les offres Ultra et Boost, qui proposent plus de puissance graphique (avec technologie ray tracing) seront quant à elles disponibles « lors de ventes exclusives et limitées d’ici l’été » aux États-Unis. Cette annonce doit permettre à Shadow de continuer sa conquête de l’Ouest alors que la firme revendique un tiers de ses utilisateurs (sur 80 000 utilisateurs environ) et une croissance de 50 % ces quatre derniers mois aux États-Unis. « Les États-Unis sont une étape-clé dans notre internationalisation, et nous sommes convaincus que notre produit et notre promesse de liberté sont particulièrement adaptés à ce marché, où l’industrie du gaming est forte, le jeu PC toujours plus populaire avec l’essor de l’e-sport, et les utilisateurs déjà habitués à passer de la propriété à l’abonnement », explique Jérôme Arnaud, CEO de Shadow.

Shadow

© Shadow by Blade

Cap sur l’Asie avec LG Electronics

Cette accélération aux États-Unis est importante pour Shadow qui devra se heurter à la concurrence locale que représente Google Stadia ou Nvidia GeForce Now. Dans le même temps, le spécialiste français veut s’inviter sur le marché asiatique et pourra compter sur l’appui de LG Eletronics. Shadow annonce avoir signé un partenariat stratégique avec le géant sud-coréen, comprenant une prise de participation à son capital. Ce rapprochement doit aussi se traduire par l’intégration du service Shadow dans les différents produits proposés par LG. Les moniteurs de jeu UltraGear pourraient notamment servir de vitrine à ce partenariat. Fort logiquement, le déploiement de Shadow débutera en Corée du Sud, pays d’origine du conglomérat LG.

« Ce partenariat avec LG Electronics renforce notre crédibilité au niveau mondial, et sera déterminant dans notre capacité adresser des millions de gamers dans de nouveaux marchés, notamment en Asie », indique Jérôme Arnaud. En France, l’offre Boost sera disponible à partir de juin 2020 tandis que les formules Ultra et Infinite attendront 2021.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.