LaboFnac

Skype se met enfin au chiffrement de bout en bout

Dans les cartons depuis plusieurs mois, le chiffrement de bout en bout est enfin proposé par Skype. La messagerie de Microsoft entend rattraper son retard sur la concurrence, mais il faudra composer avec quelques limitations.

Microsoft tente de relancer Skype depuis quelques mois, une tâche compliquée tant le client de messagerie et de VoIP a perdu de sa superbe au fil des ans. La concurrence s’est développée alors que la firme de Redmond a peiné à digérer le rachat de cette société acquise en 2011 pour un montant de 8,5 milliards de dollars. Sa lente évolution et les choix de Microsoft ont fait perdre plusieurs millions d’utilisateurs en l’espace de quelques années. La nouvelle version de Skype n’a pas fait l’unanimité, mais le géant américain y croit encore et veut forcer les utilisateurs de Skype à migrer vers sa version 8. Une migration forcée qui doit permettre aux utilisateurs de profiter des dernières nouveautés, dont certaines liées à la sécurité.

Skype Signal

© Signal

La firme avait expliqué que le chiffrement de bout en bout des conversations ferait son apparition durant l’été et le site MS Power User a constaté que cette fonction était enfin disponible sur toutes les plates-formes (iOS, Android, Linux, Mac et Windows). Une bonne nouvelle pour les utilisateurs qui se préoccupent de plus en plus de la confidentialité de leurs données alors que cette intégration était évoquée depuis le début de l’année. Pour sa messagerie, Microsoft utilise le protocole Signal développé par Open Whisper Systems (également à l’origine de l’application Signal recommandé par Edward Snowden). Utilisée pour chiffrer de bout en bout des appels vocaux et vidéo, cette technologie a fait ses preuves en s’invitant dans des applications telles WhatsApp, Facebook Messenger ou Google Allo.

Comment ça marche ?

Skype semble d’ailleurs s’être inspiré de l’application de Facebook et de ses Conversations secrètes pour implanter ce protocole. Comme avec Messenger, la fonctionnalité n’est pas activée par défaut et il faudra passer par les conversations privées pour en profiter. Les quelque 300 millions d’utilisateurs actifs de la messagerie de Microsoft devront donc penser à démarrer une nouvelle conversation pour en profiter. Si vous êtes déjà en train de discuter avec une personne, il est également possible de démarrer une conversation privée avec elle en sélectionnant Nouvelle conversation privée depuis son profil.

Autre limitation, les utilisateurs ne peuvent participer qu’à une seule conversation privée par appareil à la fois. On note également que les échanges privés sont spécifiques à un périphérique. Ainsi, il est uniquement possible d’accéder aux messages d’une conversation privée depuis l’appareil sur lequel l’invitation a été acceptée. En cas de changement, une nouvelle invitation doit être envoyée et acceptée. Les messages de la conversation privée ne seront pas transférés.

Enfin, la firme indique qu’il est impossible de modifier ou transférer un fichier. Dans la fenêtre de conversation, l’utilisateur ne pourra envoyer que des émoticônes, des fichiers et des messages audio. Cette nouvelle fonctionnalité sera proposée dans la dernière version de Skype pour Windows, Mac, Linux, iOS et Android (6.0+) et son déploiement devrait prendre quelques jours.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.