LaboFnac

Smartphones : Sony peine à répondre à la demande de capteurs

Numéro un du capteur photo pour smartphones, Sony bénéficie de la multiplication des modules photo sur les mobiles. Mais, d'après Bloomberg, peine à répondre à la demande.

En retrait en tant que constructeur de smartphones, malgré le lancement de nouveautés, à l’image du Xperia 5 à l’automne, Sony affiche des résultats au beau fixe au rayon de la photographie. Non seulement le Nippon est désormais deuxième fabricant d’appareils photo, avec notamment ses hybrides Alpha, mais il croule sous les commandes de capteurs, qu’il fabrique pour la presque totalité de l’industrie mobile.

capteur Sony

© Sony

Pour répondre à une demande grandissante, la branche semiconducteurs de Sony met les bouchées doubles : ses lignes de productions restent ouvertes durant les fêtes de fin d’année, une nouvelle usine verra le jour à Nagasaki en avril 2021 et un total de 280 milliards de yens (2,29 milliards d’euros au taux de change actuel) a été investi durant l’année fiscale en cours. Pour comparaison, durant l’année fiscale clôturée au 31 mars 2019, Sony avait déjà dépensé 128,9 milliards de yens dans le même but d’accélérer la production de capteurs. Et pourtant, Terushi Shimizu, le responsable des semiconducteurs chez Sony assure que « même après ces investissements destinés à augmenter notre capacité de production, cela pourrait ne pas suffire » auprès de Bloomberg. Il va jusqu’à présenter d’avance ses excuses aux utilisateurs, anticipant d’éventuels retards de livraison l’an prochain.

Il faut dire que malgré les efforts de Samsung, dont le dernier ISOCELL fait repartir de plus belle la course aux pixels, et ceux de Huawei, Sony approvisionne en capteurs photo plus de la moitié du marché en capteurs. On retrouve ses références dans les iPhone notamment, dont le modèle Xr caracole en tête des ventes mondiales depuis un an, mais aussi des modèles 11, 11 Pro et 11 Pro Max, dotés de deux ou trois capteurs. Les choses ne risquent pas de s’arranger, la plupart des constructeurs proposant désormais des triples modules photo, et ambitionnant de monter jusqu’à quatre capteurs au dos de leurs mobiles.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.