LaboFnac

Android 8.0 Oreo : quels terminaux pourront être mis à jour ?

Plusieurs constructeurs ont confirmé la liste des smartphones qu'ils mettront à jour vers Android 8.0 Oreo. En voici la liste, qui sera bien sûr évolutive dans les prochains mois.

[Mise à jour du 26 décembre 2017 : Nous avons ajouté les dernières annonces des principaux constructeurs de mobiles à ce dossier.]

Google a officialisé à la fin de l’été 2017 la nouvelle version d’Android 8.0 Oreo. L’occasion pour les constructeurs de communiquer la liste des terminaux (smartphones et tablettes) qui pourront être mis à jour.

Android 8.0 Oreo

Chez Google

Google oblige, les Pixel, Pixel XL et Pixel C ont eu la primeur d’Oreo au même titre que les Nexus 5X et 6P. Ils sont même passés depuis à la version 8.1 d’Oreo. Le déploiement de cette dernière a démarré au début du mois de décembre.

Chez Asus

Du côté d’Asus, Oreo sera intégré à une nouvelle version de ZenUI, estampillée 4.0, dont le déploiement est prévu en 2018 pour les Zenfone 4 comme pour les Zenfone 3. Il est toutefois possible d’en profiter dès à présent sur les premiers en participant à un programme de bêta ouvert depuis le mois de novembre.

Chez BlackBerry

BlackBerry n’a pas encore communiqué de date, mais TCL a confirmé qu’il sera possible d’installer Oreo sur son KeyOne, le dernier smartphone de la marque, sorti sous Android Nougat.

Chez Gigaset

À défaut d’offrir des composants dernier cri, les smartphones Gigaset ont au moins le mérite de suivre les évolutions d’Android. C’est en tout cas la promesse du fabricant. Oreo devrait arriver sur les GS370 et GS270 en début d’année 2018.

Chez HTC

HTC se montre de plus en plus réactif à la sortie d’une nouvelle version d’Android, et la tendance se confirme pour Oreo. Il a d’ailleurs été dans les premiers à lancer un smartphone directement sous Android 8.0, à savoir le U11+. Côté mise à jour, le déploiement a démarré fin novembre pour le U11 (que nous avons d’ailleurs testé). Devraient suivre les HTC 10 et U Ultra, bien qu’aucune date n’ait encore été communiquée. Ce devrait donc être pour 2018.

HTC Android Oreo

Chez Huawei

Huawei mettra bien sûr aussi une partie de son parc à jour, mais il n’est pas très bavard sur le sujet. Si nous savons qu’une version bêta d’Oreo est en test sur les P10 et P10 Lite depuis décembre, et peut-être aussi sur le Mate 9, le fabricant n’a toujours pas communiqué la liste complète des terminaux qu’il compte mettre à jour – que ce soit dans son catalogue ou celui de sa marque secondaire Honor d’ailleurs – et il en va de même pour son planning.

Chez LG

Peu bavard au sujet d’Oreo, LG n’a pas chômé pour autant puisqu’il a entamé le déploiement de la mise à jour au mois de décembre. Le premier appareil de son catalogue à en avoir bénéficié est le V30. Les G6 et Q6 suivront sans doute au moins en 2018, mais une confirmation est toujours attendue.

Chez Motorola

Comme à son habitude, Motorola fait partie des premiers à adopter la nouvelle version d’Android. La mise à jour vers Oreo a commencé à être déployée en décembre sur les Moto Z2, alors qu’elle devrait arriver sur bien d’autres modèles de son catalogue dans le courant de l’année 2018 : les Moto Z de première génération, mais aussi le Moto X4 et les Moto G5 et G5S, déclinaisons Plus comprises.

Chez Nokia

Pas de jaloux chez HMD. La fabricant qui se cache derrière les nouveaux smartphones Nokia a en effet décidé de proposer une mise à niveau sur l’ensemble de son offre. Cela incluait au départ les Nokia 3, 5 et 6, rejoints à la rentrée 2017 par le Nokia 8 qui leur a grillé la priorité au passage. Il peut en effet bénéficier d’Android Oreo depuis la fin novembre tandis que les autres modèles sont encore dans l’attente de la version finale, avec toutefois la possibilité d’installer une bêta sur les Nokia 5 et 6 pour patienter.

Chez OnePlus

Très réactif, OnePlus avait annoncé de son côté le portage d’Oreo sur ses OnePlus 3, 3T et 5 avant la fin de l’année. Promesse tenue. La mise à jour, associée ici à OxygenOS 5.0, a été déployée sur les deux premiers au mois de novembre et courant décembre sur le troisième. Le plus récent OnePlus 5T devra cependant attendre le début d’année 2018.

Chez Samsung

Depuis le déploiement rapide, mais raté, de Lollipop, Samsung prend le temps qu’il faut pour tester ses mises à jour quitte à laisser ses concurrents prendre de l’avance. C’est donc sans grande surprise que nous constatons qu’aucun de ses smartphones n’est encore passé à Oreo alors que 2018 n’est déjà plus très loin. Des tests ont cependant débuté pour la mise à niveau des Galaxy S8 et S8+, laissant espérer un déploiement global pour le début d’année. Le Galaxy Note 8 devrait logiquement pouvoir en bénéficier peu après, tandis que les rumeurs se montrent également rassurantes au sujet du Galaxy S7 et de ses déclinaisons, des Galaxy A3, A5 et A7 (2017) ainsi que des Galaxy J5 et J7 (2017). Samsung n’a cependant pas communiqué de liste complète des terminaux qu’il compte mettre à jour…

Chez Sony

Coutumier des mises à jour tardives, Sony a cette année changé son fusil d’épaule, rentrant même lui aussi dans les premiers fabricants à avoir lancé des smartphones sous Oreo avec sa série XZ1. Les mises à jour ont rapidement suivi. Le Xperia XZ Premium a été servi dès la fin octobre, puis est arrivé le tour des autres modèles de la première génération XZ en 2017 toujours. Le déploiement devrait se poursuivre en 2018, et toucher les Xperia X, X Performance et X Compact ainsi qu’avec les Xperia XA1, XA1 Plus et XA1 Ultra.

Driss Abdi

Driss Abdi

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.