LaboFnac

Snapchat perd encore des utilisateurs mais enregistre des résultats positifs

Snapchat a dévoilé ses résultats du troisième trimestre et pour le deuxième trimestre d’affilée, son nombre d’utilisateurs a diminué. Une baisse que la firme attribue aux mauvaises performances de son application Android. Mais les problèmes du petit fantôme sont plus profonds.

Snapchat a beau être l’une des applications préférées des adolescents et jeunes adultes, cela ne suffit pas a enrayer ses problèmes de croissance. Pour le deuxième trimestre d’affilée, le nombre d’utilisateurs actifs par jour de l’application a diminué, passant de 188 millions à 186 millions au troisième trimestre. Le petit fantôme comptait 191 millions d’utilisateurs actifs par jour en début d’année et la baisse devrait se poursuivre dans les mois qui viennent, selon les dirigeants de la firme. La refonte du design de l’application opérée en début d’année avait été fortement critiquée par la communauté. Après avoir tenté d’imposer ses idées, le fantôme avait finalement renoncé, abandonnant en partie ses nouveautés pour revenir à l’ancienne interface.

Snapchat

© Snapchat (capture d’écran)

Pour les dirigeants de Snap, la maison-mère de Snapchat, ce n’est pas le changement du design qui explique la perte de 2 millions d’utilisateurs, mais les problèmes techniques de l’application Android. La version proposée sous le système d’exploitation de Google est moins performante que l’application iOS et une refonte est annoncée depuis plusieurs mois. Evan Spiegel, co-fondateur et patron de l’entreprise, explique que cette mise à jour devrait donner un nouvel élan à Snapchat et permettre de gagner de nouveaux utilisateurs. Toutefois, la société américaine n’a pas précisé quand cette nouvelle version sera déployée. Interrogé sur la question lors de l’annonce des résultats, Evan Spiegel s’est contenté d’expliquer que « la qualité prend du temps », des propos rapportés par TechCrunch.

Snapchat : simple crise d’ado ou déclin ?

Il a ajouté : « Bien que nous ayons une portée incroyable parmi notre population de 13 à 34 ans aux États-Unis et en Europe, il y a des milliards de personnes dans le monde qui n’utilisent pas encore Snapchat ». Le groupe reste optimiste et espère renverser la situation en 2019, mais la tâche s’annonce compliquée. Son rival Instagram – qui n’a pas hésité à copier plusieurs fonctionnalités de Snapchat – est en très grande forme. Le réseau social de Facebook est désormais plus utilisé que Snapchat par les adolescents américains et ses stories sont plus populaires. Instagram compte 400 millions d’utilisateurs pour ses stories, soit deux fois plus que Snapchat, pourtant à l’origine de ce format. Une situation compliquée pour le petit fantôme qui espère revenir dans la course avec Lens Explorer… et ses Cat Lenses, des filtres pour les chats.

Malgré des problèmes de croissance qui inquiète pour son avenir, Snapchat enregistre des résultats financiers encourageants. La société a dépassé les attentes du marché avec un chiffre d’affaires record, en hausse de 43 % qui atteint 298 millions de dollars, contre 28 millions de dollars prévus. Elle a également diminué ses pertes et peut envisager de devenir rentable. L’entreprise a perdu 325 millions de dollars au cours de ce trimestre, contre 443 millions de dollars il y a un an. Une amélioration de sa santé financière qui n’a pas convaincu Wall Street, inquiet de savoir que le nombre d’utilisateurs risque de continuer à chuter. L’action de Snap a chuté suite à l’annonce de ces résultats mitigés.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.