LaboFnac

Snapchat va permettre de contrôler les apps qui accèdent à votre compte

Snap va bientôt renforcer les paramètres de sécurité et de confidentialité de son application. Une nouvelle fonctionnalité devrait permettre aux utilisateurs de contrôler quelles applications tierces ont accès à leurs comptes Snapchat. Elle est actuellement en phase de test.

Snap Inc., la société mère du très populaire service de messagerie en ligne Snapchat, travaillerait sur une nouvelle fonctionnalité. Elle permettra aux utilisateurs de contrôler quelles applications tierces auront accès à leur compte, rapporte Mashable. Le site américain explique que la dernière version bêta de Snapchat dispose d’un nouvel onglet baptisé « Connected Apps ». Ce dernier apparaît dans les « Réglages » de l’application et n’est pas encore actif. On peut toutefois y lire : « Ces applications sont connectées à votre compte Snapchat. Choisissez une application pour contrôler ce à quoi elle a accès ».

Snapchat

© Creative Commons / TeroVesalainen

Plus d’applications associées à votre compte Snapchat ?

D’ici quelques semaines, cet onglet devrait permettre aux utilisateurs de voir et gérer les applications qui peuvent accéder à leur compte Snapchat. Actuellement, Snap permet d’utiliser ses identifiants avec Bitmoji, une application qui permet de créer des avatars et emojis à son effigie. Il s’agit ici d’un cas particulier puisque Snapchat a racheté la start-up canadienne Bitstrips, qui édite l’application Bitmoji, en 2016. On notera également l’intégration de Shazam dans l’application au petit fantôme.

Avec cette nouvelle fonctionnalité, Snapchat pourrait autoriser d’autres applications à utiliser votre compte. Le petit fantôme se rapprocherait alors de ce que propose Facebook, Twitter ou Google. Ces trois sociétés permettent de vérifier quelles applications accèdent à votre compte, de contrôler à quels éléments de votre compte elles ont accès et si besoin de révoquer l’accès. Cette nouveauté arriverait au bon moment pour Snapchat avec l’affaire Cambridge Analytica. Cette entreprise britannique est accusée d’avoir siphonné les données personnelles de 50 millions d’utilisateurs Facebook. Le scandale, d’ampleur mondiale, a déjà eu d’importantes répercussions et entache l’image du réseau social américain.

En difficulté, Snap pourrait bien profiter des déboires de son illustre concurrent. Récemment, Snapchat a mis à jour sa Snap Map et lui a offert la fonction Explorer. Elle permet de visualiser des informations sur les activités de vos amis.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.