LaboFnac

Snapdragon 1000 : bientôt une puce réellement conçue pour les PC chez Qualcomm

Qualcomm ne compterait pas uniquement sur ses puces mobiles pour se faire une place sur le marché du PC, toujours dominé par Intel. Le fondeur développerait également des chipsets réellement dédiés, dont le premier pourrait être le Snapdragon 1000.

Qualcomm a l’an dernier fait ses premiers pas dans le monde des PC en détournant le Snapdragon 835 de son usage premier, à savoir animer les plateformes mobiles, et il entend bien y rester. Un nouveau processeur a d’ores et déjà été annoncé dans le but d’intégrer la prochaine génération de machines Always Connected sous Windows 10 : le Snapdragon 850. Selon le fondeur, il s’agirait cette fois d’une solution dédiée, mais les nombreuses similitudes avec le Snapdragon 845 que l’on trouve au cœur des derniers smartphones Android haut de gamme tendent à prouver le contraire. Cela n’en fait évidemment pas une mauvaise puce pour autant, mais il en faudra sans doute plus si Qualcomm espère réellement rivaliser avec Intel, principal fournisseur des fabricants de PC.

Un Snapdragon 1000 réellement conçu pour les PC

Il semblerait toutefois que la réutilisation des puces mobiles ne soit qu’une solution temporaire en attendant que le développement d’une puce réellement dédiée soit achevé. Et si cela demande évidemment du temps, le bout du tunnel pourrait ne plus être trop loin désormais. Un nouveau processeur signé Qualcomm commence en tout cas déjà à faire parler de lui. Il nous est présenté, par nos confrères allemands du portail WinFuture, comme le Snapdragon 1000 et serait donc uniquement destiné à animer des PC Windows. D’ailleurs, il est indiqué que cette nouvelle puce serait plus grande que celles des plateformes mobiles (20 x 15 mm, contre 12,4 x 12,4 mm), mais aussi que son installation serait différente puisqu’elle ne serait pas nécessairement soudée à la carte mère.

Asus NovaGo

Le NovaGo, premier PC sous Snapdragon d’Asus© Asus

Bien sûr, la configuration serait également supérieure à ce que propose actuellement Qualcomm avec ses autres puces. Il est tout d’abord indiqué que ce Snapdragon 1000 fera usage des nouveaux coeurs à haute performance d’ARM : les Cortex-A76, qui seront sans doute customisés compte tenu des habitudes du fondeur. De quoi assurer donc logiquement de meilleures performances, au détriment toutefois d’une consommation elle aussi supérieure puisqu’elle est d’ores et déjà annoncée de 12 watts. L’autonomie jusqu’ici avancée comme l’un des points forts des Always Connected PC pourrait donc reculer, mais cette consommation resterait encore légèrement inférieure à ce que consomment la plupart des puces Intel.

Nos confrères ajoutent enfin qu’un modem LTE Gigabit serait également au menu, et que Qualcomm testerait actuellement sa nouvelle puce avec un design de référence comprenant 16 Go de RAM (LPDDR4X) et deux SSD de 128 Go. Voilà qui laisse donc aussi entrevoir des possibilités intéressantes côté mémoire. Reste désormais à savoir quand sera finalement lancé ce Snapdragon 1000. Si cette fuite d’informations suggère que cela pourrait ne plus tarder, aucune précision n’est pour l’heure apportée.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.