LaboFnac

Snapdragon 670 : Qualcomm réduit l’écart entre les Snapdragon 660 et 710

Qualcomm annonce la disponibilité du Snapdragon 670. Remplaçant du Snapdragon 660, il apporte des améliorations notables, notamment en héritant de certaines caractéristiques du presque aussi récent Snapdragon 710.

Après l’annonce du Snapdragon Wear 2500 destiné à intégrer les montres pour enfants, Qualcomm semble déjà préparer celle d’un autre chipset de la gamme, mais destiné cette fois à des montres plus classiques et sans doute sous Wear OS pour la plupart. Mais n’allez pas croire que le fondeur a oublié l’univers du mobile pour autant. On rappellera d’ailleurs l’annonce, au même moment que celle du dernier Snapdragon Wear, de trois chipsets pour smartphones entrée à milieu de gamme, alors qu’un Snapdragon 710 avait été annoncé un mois plutôt. Et c’est aujourd’hui au tour du Snapdragon 670 d’entrer en piste. Il remplacera logiquement le Snapdragon 660 et rapproche un peu plus la série 600 de la 700 récemment lancée.

CPU avec cœurs Kryo 360 et Adreno 615

Gravé en 10 nm, le dernier-né des Snapdragon reprend d’ailleurs l’architecture Kryo 360 introduite avec le Snapdragon 710 au niveau CPU. Les cœurs les plus rapides – deux sur un total de huit – sont toutefois limités ici à une fréquence de 2 GHz plutôt que 2,2 GHz. De quoi améliorer les performances de 15 % tout de même par rapport au Snapdragon 660, selon Qualcomm. Le traitement graphique est par ailleurs confié à l’Adreno 615, pour un gain un peu plus significatif d’une génération à l’autre : + 25 %, assure l’Américain.

Qualcomm Snapdragon 670

© Qualcomm

De l’IA plus performante, notamment pour la photo

Le fondeur ajoute encore à cela son DSP Hexagon 685, également présent sur le Snapdragon 710 et même sur le Snapdragon 845, ainsi que son processeur d’image Spectra 250, partagé aussi avec le premier modèle de la série 700, et associe l’ensemble à sa troisième génération de moteur IA. Avec les avancées déjà évoquées, le Snapdragon 670 serait ainsi 1,8 fois plus rapide à l’exécution des opérations d’intelligence artificielle on device, comme la reconnaissance vocale ou les réglages photo intelligents. Puisque nous évoquons la photo, d’ailleurs, soulignons aussi que ce nouveau chipset supporte les capteurs jusqu’à 25 mégapixels – ou jusqu’à 16 mégapixels en configuration double -, ainsi que l’enregistrement de vidéos jusqu’en 4K à 30 images par seconde. Impossible toutefois de profiter pleinement de ces dernières sur l’écran des mobiles équipés, qui ne pourront excéder la FHD+ en définition, mais les écrans 4K sont supportés en externe.

Notons pour finir que le Snapdragon 670 inclut un modem X12 pour la 4G ainsi que le nécessaire pour profiter du Wi-Fi ac et du Bluetooth 5.0, et qu’il est compatible avec la technologie Quick Charge 4+. Qualcomm annonce que son nouveau chipset est déjà disponible et que les premiers smartphones équipés devraient arriver dans le commerce avant la fin d’année.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

  • jerem06

    Le Snapdragon 670 n’est pas gravé en 14 nm mais en 10 nm LPP, il est certes un peu plus rapide que le Snapdragon 660 mais il est surtout bien plus économie en énergie.

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.