LaboFnac

Snapdragon X60 : le nouveau modem 5G de Qualcomm est officiel

Qualcomm dévoile un nouveau modem 5G. Le Snapdragon X60, successeur du X55 qui accompagne le Snapdragon 865, apporte le VoNR pour les appels vocaux en 5G SA, mais n’oublie pas les réseaux actuels.

Alors que les premiers terminaux sous Snapdragon 865 sont attendus sous peu dans le commerce, Qualcomm vient très certainement de présenter le modem qui accompagnera son successeur. Le Snapdragon 875, si la firme conserve le même schéma, ne devrait toutefois pas être présenté avant la fin d’année. De quoi nous laisser largement le temps d’étudier ce Snapdragon X60.

Moins énergivore et plus compact avec la gravure 5nm

Dans la lignée des X50 et X55, ce nouveau modem se montre évidemment compatible 5G, mais Qualcomm promet naturellement quelques améliorations. La première est physique. Le Snapdragon X60 sera l’un des premiers composants gravés en 5 nm. Cela devrait lui permettre d’être encore un peu moins gourmand en énergie que son prédécesseur gravé pour sa part en 7 nm, tout en prenant moins de place.

Il est d’ailleurs à noter que Qualcomm accompagne son modem d’une nouvelle antenne QTM535 elle aussi plus compacte que celle du X55 (QTM525), pour les ondes millimétriques, ou mmWave, soit au-dessus des 24 GHz.

Qualcomm Snapdragon X60

© Qualcomm

Multimode : 2G, 3G, 4G et 5G (NSA/SA)

Profitons-en d’ailleurs pour rappeler que ces ondes millimétriques, ou du moins leur usage pour les réseaux mobiles, sont encore à l’étude en France. Ce qui n’est évidemment pas un problème. Le Snapdragon X60 est également compatible avec les bandes de fréquences dites sub-6, soit sous les 6 GHz, que l’on utilise, elles, déjà pour la 2G, la 3G et la 4G, et qui pourront aussi être utilisées pour la 5G.

Qualcomm ajoute d’ailleurs que son nouveau Modem supporte le DSS. Acronyme de Dynamic Spectrum Sharing, il s’agit d’une technologie permettant aux opérateurs d’utiliser une même bande de fréquence pour la 4G et la 5G. Ils pourront ainsi assurer une transition en douceur vers la nouvelle génération de réseaux mobiles, en opposition à la 4G qui imposait aux opérateurs de faire un choix au moment de la déployer.

Quoi qu’il en soit, le Snapdragon X60 reste, comme le X55, un modem multimode. Il prend donc aussi en charge les réseaux mobiles d’anciennes générations, jusqu’à la 2G, tout en offrant bien sûr la possibilité de mixer 4G et 5G pour le mode Non Standalone (NSA) de la 5G, à savoir le plus couramment utilisé aujourd’hui.

Jusqu’à 7,5 Gbps en téléchargement

Qualcomm prépare néanmoins aussi le terrain pour la 5G SA, pour Standalone donc, avec son nouveau modem qui permet là encore l’agrégation de bandes, du sub-6 au mmWave, en mixant aussi les différentes méthodes de multiplexage (FDD et TDD) pour le sub-6. Le Snapdragon X60 doublerait d’ailleurs aussi les débits en 5G SA sur ces bandes sub-6 – sans plus de précisions toutefois – et apportera en outre le support de la VoNR pour les appels vocaux en 5G.

C’est en tout cas avec les bandes mmWave que le Snapdragon X60 pourra atteindre les débits les plus élevés, lesquels restent toutefois les mêmes que pour le X55 : jusqu’à 7,5 Gbps en descente, et jusqu’à 3 Gbps en montée. Soulignons au passage que le fondeur n’a pour l’heure donné que peu de détails sur les performances 4G de son nouveau modem.

Les premiers smartphones équipés sont par ailleurs attendus dans le commerce en début d’année prochaine.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.