LaboFnac

Sony Alpha 9 : le premier hybride avec capteur CMOS empilé plein format

Sony vient de dévoiler un nouvel appareil hybride. L’Alpha 9 succède à l’A7S II et introduit le premier capteur CMOS empilé plein format.

On s’y attendait un peu après le repositionnement tarifaire des Alpha 7SII et 7RII, et cela n’a pas manqué : Sony dévoile aujourd’hui un nouvel appareil photo hybride. Point d’Alpha 8 toutefois. La firme nipponne passe directement à l’Alpha 9 (ou A9), sans toutefois expliquer pourquoi elle fait l’impasse sur le « 8 ». D’autant qu’il s’agit d’un chiffre porte-bonheur au Japon, mère-patrie de Sony.

Sony Alpha 9

Le plus rapide des Alpha

Mais qu’importe. Ce qui compte, ce sont les innovations promises par le nouveau venu. La première est à chercher du côté du capteur CMOS. Sa résolution de 24,2 mégapixels n’impressionne pas vraiment, surtout face aux 42,4 mégapixels de l’A7RII, mais il hérite de la structure par empilement des derniers RX, et de la mémoire DRAM qui avec, tout en restant évidemment en plein format. Ce qui devrait considérablement améliorer la réactivité du boîtier, d’autant qu’un nouveau processeur Bionz X est également de la partie.

Sony Alpha 9

Les chiffres avancés par Sony donneraient d’ailleurs presque le tournis : rafale à 20 fps (jusqu’à 241 clichés au format RAW ou 362 au format JPEG), 60 calculs de suivi AF/EF par seconde, vitesse d’obturation jusqu’à 1/32 000 seconde… La réactivité semble donc avoir été une priorité lors de la conception de cet Alpha 9, qui ne manque toutefois pas de surprendre sur d’autres points encore.

Du nouveau à tous les niveaux, ou presque

Toujours à détection de phase, l’autofocus s’appuie ici sur 693 points, qui couvrent jusqu’à 93 % de l’image. Un système de stabilisation sur 5 axes devrait en outre aider à garantir la netteté des clichés en toute circonstance. On notera également l’arrivée d’un obturateur silencieux, le passage à une définition Quad-VGA (3 686 000 points) pour le viseur OLED Tru-Finder (agrandissement 0,78x), l’apparition d’une nouvelle série de batterie (Z) pour une autonomie doublée sur le papier ou encore l’ajout d’un second emplacement pour cartes mémoire (compatible UHS-II) et même d’un port Ethernet.

Sony Alpha 9

Cerise sur le gâteau, Sony a même pensé à un menu personnalisable pour répondre aux critiques souvent formulées au sujet de son interface utilisateur peu lisible. L’Alpha 9 s’annonce donc comme un excellent boîtier pour la photo, comme pour la vidéo 4K d’ailleurs, mais il faudra évidemment le vérifier lors d’un test en bonne et due forme au Labo.

En attendant, vous pouvez d’ores et déjà commencer à économiser. Le lancement est prévu au mois de juin, avec un prix de… 5300 euros, sans optique.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.