LaboFnac

Sony LF-S50G : un vrai concurrent pour le Google Home ?

Sony démarre la commercialisation de sa première enceinte intelligente, la LF-S50G. Un modèle doté de Google Assistant et qui bénéficiera de mises à jour dans les mois à venir, avant d'être rejointe par d'autres produits.

Moins de trois mois après l’IFA de Berlin, une première enceinte connectée sous Google de marque tierce fait ses débuts sur le marché. Signée Sony, la LF-S50G – on aurait apprécié un petit nom un peu plus facile à retenir – vise à offrir une expérience un peu plus riche, toujours avec Google Assistant. Le tout pour un tarif de 249 euros, soit une centaine d’euros de plus que le Home de Google.

Sony LF-S50G

Rappelons donc que cette petite enceinte cylindrique de 11 x 16,2 cm pour un poids de 750 grammes, mise sur une qualité audio supérieure à celle du Home, bien que la marque préfère ne pas communiquer sur la puissance exacte de son appareil – ce que nous ne manquerons pas de vérifier par nous-mêmes en labo. Elle a le mérite d’être résistante aux éclaboussures grâce à une certification IPX3, et sa grille amovible peut carrément être passée sous l’eau en cas de projections, notamment si l’appareil est utilisé dans une cuisine. Les cuistots peuvent d’ailleurs profiter d’un système de commande gestuelle pratique lorsqu’ils ont les mains dans la pâte, et passer d’une piste musicale à l’autre en balayant le dessus de l’appareil de la main sans le toucher, ou encore augmenter ou réduire le volume en effectuant un mouvement circulaire. À ces options s’ajoutent l’affichage permanent de l’heure, désactivable au besoin, ou encore une connexion Bluetooth simplifiée par la présence d’une puce NFC, et qui permet de streamer depuis un mobile des contenus stockés dans sa mémoire interne. Le WiFi 2,4 et 5 GHz est lui aussi de la partie.

Sony LG-S50G

Des améliorations à venir

Pour le reste, l’enceinte Sony LF-S50G embarque les options fournies par Google Assistant, que la marque déploie un peu après leur intégration sur ses produits Home. Le Nippon annonce aujourd’hui l’arrivée de la reconnaissance vocale dans son produit, et indique que le CES de janvier prochain sera l’occasion d’annoncer l’intégration du contrôle automatique du volume, qui pourra être boosté ou réduit par la machine selon que le bruit ambiant est élevé ou faible. Et Sony de laisser entendre que d’autres enceintes connectées pourraient faire leurs débuts lors du salon américain… Rendez-vous le 8 janvier 2018, donc, jour de la conférence qu’y mènera le constructeur.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.