LaboFnac

Sony : la PlayStation 5 dévoile ses entrailles en vidéo

Dans une vidéo, Sony nous dévoile l'intérieur de sa nouvelle console. Complètement désossée, la PlayStation 5 montre ses différents composants et son système de refroidissement, annoncé comme particulièrement efficace.

La PlayStation 5 sortira le 19 novembre prochain sur notre territoire et Sony a décidé de nous faire patienter en désossant entièrement sa console. Le constructeur japonais a récemment mis en ligne une nouvelle vidéo sur l’un de ses comptes YouTube officiels pour présenter l’intérieur de sa dernière machine. L’occasion de découvrir les entrailles d’une console bien plus imposante que ses prédécesseurs (390 mm x 104 mm x 260 mm et 4,5 kg pour la version avec lecteur, contre 295 mm x 55 mm x 327 mm et 3,3 kg pour la PS4 Pro), et au design qui ne laisse personne indifférent. La PlayStation 5 se distingue fortement de sa rivale de Microsoft, plus classique avec son format tour, même si cette vidéo présente une console plus sobre que nous pouvions l’imaginer.

Sony PlayStation 5

© Capture d’écran (Sony)

À l’avant de la console, on remarque la présence d’un port USB-C (SuperSpeed 10 Gb/s) et d’un port au format classique USB-A. L’arrière de la PlayStation 5 accueille deux ports USB-A (SuperSpeed 10 Gb/s), une prise RJ45 (réseau), la sortie HDMI et un port alimentation. Avant de découvrir l’intérieur de la console, le directeur de l’ingénierie de Sony, Yasuhiro Ootori, se penche sur le support qui permet de basculer la console à la verticale ou à l’horizontale. La PlayStation 5 peut être démontée très facilement et le fait d’enlever ses parois permet de découvrir son système de refroidissement.

Sony PlayStation 5

© Capture d’écran (Sony)

PS5 : Sony met l’accent sur son système de refroidissement

Alors que les premiers retours évoquent une PS5 silencieuse, le blog de PlayStation évoque la nécessité de trouver un « équilibre parfait entre tous les aspects du système, de la réduction de bruit à l’amélioration des capacités de refroidissement ». Sony a fait appel à un grand ventilateur (120 mm de diamètre et 45 mm d’épaisseur), un imposant dissipateur et à du métal liquide pour refroidir les différents composants de sa console.

Sony PlayStation 5

© Capture d’écran (Sony)

« Dans cette vidéo, nous mettons à l’honneur le système de refroidissement de la PS5 (…) l’un des composants qui a mis notre créativité à rude épreuve lors de la conception de la PS5 », assure le fabricant japonais. Pour garder des dimensions raisonnables, la plupart des composants sont soudés à la carte mère, y compris le SSD. À noter qu’il est possible d’étendre l’espace de stockage de la console via un emplacement au format NVMe pour un SSD M.2 PCIe 4.0. L’option choisie par Sony se veut plus souple que celle de Microsoft qui utilise des cartouches d’extensions pour augmenter l’espace de stockage des Xbox Series X et S. En revanche, il faudra attendre que la firme communique la liste des SSD compatibles.

Sony PlayStation 5

© Capture d’écran (Sony)

On retrouve également le lecteur Blu-ray et un bloc d’alimentation de 350 W. Avec cette vidéo, Sony s’explique sur ses choix techniques et présente une console facile à démonter. Une décision qui vise à faciliter l’ajout d’un SSD, son nettoyage ou sa réparation en cas de panne. Néanmoins, Sony recommande de ne pas reproduire ces manipulations qui peuvent causer différentes blessures (exposition au laser, électrocution…) et mettre un terme à la garantie constructeur. Il faudra désormais attendre le 19 novembre pour découvrir la console de neuvième génération de Sony.

PlayStation 5 : tout ce qu’il faut savoir sur la console de Sony


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.